Les réquisitions : Serigne Mbaye Thiam en parle «Nous avons arrêté les convocations d’enseignants à la Police»



Les réquisitions : Serigne Mbaye Thiam en parle «Nous avons arrêté les convocations d’enseignants à la Police»
Le ministre de l’Education nationale s’est prononcé sur le dégèle de la crise scolaire. Un dénouement après l’implication de Touba et Tivaouane. Serigne Mbaye Thiam qui s’est réjoui de la tournure heureuse qu’ait connu cette situation a tenu à apporter des précisions à propos des convocations à la police ou à la gendarmerie des enseignants grévistes. Et, à  l’en croire « il y a plus d’enseignants convoqués dès l’instant que les notes sont restituées aux élèves et à l’administration », précise le ministre.

Une déclaration qui fait suite à la sortie de Mamadou Lamine Dianté pour déplorer les convocations d’enseignants de Matam à la gendarmerie alors que des négociations sont menées par les familles religieuses de Touba et Tivaouane.
 
Invité du journal de la Tfm Serigne Mbaye Thiam, le ministre de l’Education nationale affirme que la situation se régularise, et «nous avons pris la décision d’arrêter les convocations à la police et à la gendarmerie contre les enseignants, mais les sanctions prises avant la levée du mot d’ordre de grève seront maintenues», a laissé entendre le ministre.

Khadim FALL

Jeudi 16 Juin 2016 - 10:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter