Les vacances d'Obama agitent ses adversaires

Barack Obama est depuis le jeudi 19 août 2010 en vacances sur l’île chic de Martha’s Vineyard. Balade à vélo, plage, golf, visite chez le libraire et le glacier, avec sa famille. Le président des Etats-Unis donne l’impression d’être un vacancier ordinaire. Même s’il est critiqué par certains conservateurs pour prendre trop de repos, il est tenu constamment au courant de ce qui se passe dans le monde.



Les vacances d’un président ne sont jamais de tout repos : lorsque Barack Obama était parti pour Hawaï à Noël, le slip explosif d’un jeune Nigérian avait interrompu ses congés. Cette fois, il a donc demandé à son conseiller pour le contre-terrorisme, John Brennan, de l’accompagner à Martha’s Vineyard avec plusieurs autres de ses collaborateurs. Et chaque jour il a un briefing sur l’état du monde. Ce sont donc des vacances studieuses.

Ce qui n’empêche pas certains commentateurs conservateurs de les lui reprocher: « Comme il a réglé la crise économique, il peut aller se reposer » déclare sarcastique l’animateur de droite Rush Limbaugh. D’autres critiquent le choix de sa villégiature, une station pour milliardaires, alors que 14 millions d’Américains sont au chômage.

Mark Knoller, correspondant de CBS à la Maison Blanche, et historien officieux de la présidence, note que Barack Obama a pris depuis sa prise de fonction 70 jours de vacances, y compris les week-ends à Camp David. Il fait figure de forçat du travail comparé à George W. Bush qui à mi-mandat en avait pris 225! Mais que pensent les Américains? Un sondage en ligne sur le site de CBS montre que 57% des participants trouvent que Barack Obama prend trop de vacances, 13%, pas assez et 27%, juste ce qu’il faut.

Par RFI

Dimanche 22 Août 2010 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter