Lettre ouverte: Kalidou DIALLO : Un ministron esclavagiste



Lettre ouverte: Kalidou DIALLO : Un ministron esclavagiste
Décidément, Laye Wade n’a pas trouvé mieux que de mettre à la tète du ministère de l’éducation nationale ce Kalidou DIALLO acerbe et autoritaire qui, avec une fausse modestie, se croit le centre de l’univers.

Ce ministère « intellectuel » mérite plus que ce ministron au français peu limpide, patron des ‘’gens saignants’’. Oui je dis bien des ‘’gens saignants’’ pour montrer le degré de sacrifices et de dévouement dont ils font montrer chaque jour.

Monsieur Kalidou, sachez que ces messieurs contrairement à vous ne sont pas des arrivistes. En effet, un arriviste est un être plat au sens large du terme et qui n’hésite pas à mettre le feu à tout bois pour s’élever à tout prix, au-dessus des êtres qu’il s’sacrifie pour ses ambitions personnelles.
Votre ambition, Monsieur Kalidou, est de vous cramponner à ce fauteuil de ministron. Mais vaut-il la peine pour que vous leur parliez sans pour autant utiliser un ton épiscopal ?
Sont-ils vos sujets ou vos collaborateurs ?

Avez-vous fait d’eux des soldats de cette noble ‘’armée’’ jamais décorée, déjouant pièges et embûches pour planter partout le drapeau du savoir et de la vertu.
Le bon enseignant c’est celui qui incarne l’idéal du bon citoyen et qui range sa vie dans le créneau de l’apostolat.

Hélas, Monsieur kalidou ne savez-vous pas que vous êtes nommé et révocable à tout moment ?
Alors pourquoi brandir des menaces et user d’un ton autoritaire à l’endroit de ceux qui portent le monde sur leur tète et qui vous ont fait répéter le ‘’t p n m’’ du syllabaire.
L’œil gauche du ‘’Der des Der’’ n’a-t-il pas frôlé le bout de votre nez ?

Sachez, cher Kalidou que pour celui qui sait voir, il n’y a pas de temps perdu. Ainsi, ce qui était désœuvrement pour Iba Der doit être une observation et réflexion pour vous.
Monsieur Kalidou sachez que la vérité des ‘’contes de la fable’’ est toujours d’actualité et que le loup et l’Agneau s’appellent en Afrique ‘’Bouki et leuk’’.

Oumar dieng, instituteur à Guédiawaye
E-mail : diengoumar@hotmail.fr

b[ 1:Nom donné à Iba Der Thiam, par les journalistes de l’époque, lorsqu’il fut ministre de l’éducation national au temps de Absou Diouf

Oumar dieng, instituteur à Guédiawaye

Lundi 2 Août 2010 - 05:01




1.Posté par mamadou le 02/08/2010 20:56
Très beau texte; très bien écrit/. merci l'ami

2.Posté par cheikh le 07/08/2010 13:26
felicitation oumar, Dieu te protège des arrivistes "machudo".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter