Lettre ouverte au Président de l’Assemblée Nationale : Le Pr Iba Der Thiam interpelle le gouvernement Macky sur « des affaires avec TRAFIGURA »

Le Pr Iba Der Thiam, ancien ministre et député à l’Assemblée nationale, a demandé au Gouvernement Macky Sall de « venir apporter à l’Assemblée Nationale, toutes les clarifications et apaisements », en ce qui concerne des affaires avec TRAFIGURA. M. Thiam a énuméré ses inquiétudes sur cette affaire dans une lettre ouverte adressée au Président de l’Assemblée Nationale, Mamadou Seck.



Lettre ouverte au Président de l’Assemblée Nationale : Le Pr Iba Der Thiam interpelle le gouvernement Macky sur « des affaires avec TRAFIGURA »
Selon Iba Der Thiam dans ses écrits, depuis quelques jours, « la presse sénégalaise s’est fait l’écho de la volonté du nouveau Gouvernement de faire des affaires avec TRAFIGURA, une société impliquée dans plusieurs dossiers extrêmement douteux, dont certains seraient, encore, pendants au niveau des institutions sénégalaises ».

« Quand on sait que c’est la même société, qui a été accusée dans le dépôt des déchets toxiques en Côte d’Ivoire et dans de nombreuses affaires, aussi nébuleuses, les unes que les autres, en Afrique et dans bien d’autres pays, dans le monde, on ne peut s’empêcher de se poser un certain nombre de questions sur les risques que notre pays encourt, en établissant des relations d’affaires avec une société aussi contestée », prévient l’ex-allié de Me Abdoulaye Wade, Président sortant.

Dans sa lettre adressée au Président de l’Assemblée Nationale, dont Pressafrik.com a reçu une copie, l’Agrégé de l’Université et Docteur d’Etat, affirme que cette société semble être, actuellement, sponsorisée par un sénégalais, spécialiste dans la fourniture de pétrole. « Or, le responsable de cette société serait, toujours d’après la presse, un Conseiller des plus Hautes Autorités, en matière énergétique », indique M. Thiam.
« Au nom de l’intérêt national et des exigences de transparence publiquement déclinées, d’une part, pour éviter, d’autre part, que notre pays ne soit pas abusé par des personnes au CV inquiétant, enfin, pour faire la lumière sur toutes ces affaires ténébreuses, (…). Je demande au Gouvernement de venir apporter à l’Assemblée Nationale, toutes les clarifications et apaisements qui s’imposent », réclame le Pr Iba Der Thiam dans sa note adressée à Mamadou Seck, Président de l’Assemblée Nationale.



Mercredi 18 Avril 2012 - 01:15




1.Posté par lotty le 18/04/2012 10:09
iba der le meilleur service que tu puisses nous rendre maintenant,c est de te taire! toi le flagorneur de wade devant l eternel!

2.Posté par ISSA le 18/04/2012 10:32
52 TERRAINS TF A VENDRE APRES L'HOPITAL YOUSSOU MBARGANE (RUFISQUE) ,ENTRE ARRET CHERIF ET JACARANDA.TEL:77 646 06 15

3.Posté par tijanesall le 19/04/2012 12:38
Twitter
Monsieur l'ex deputé du peuple,
de grâce faites vous oublier. Prenez votre retraite politique, démissionnez de l'assemblée nationale et faites ce que vous savez faire le mieux: l'histoire de notre peuple. autant on à de l'admiration pour l'historien que vous êtes, autant on es outré par le politicien que vous êtes devenu: alimentaire à souhait et sans aucun discernement face à vos obscures intérêts.
NGOR JOM MAANDU que tu disais, te rends tu compte?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter