Levée de corps de Bassirou Faye : le représentant du gouvernement interdit de parole



Levée de corps de Bassirou Faye : le représentant du gouvernement interdit de parole
Les larmes aux yeux, les visages crispés, les mines tristes, c'est dans cette atmosphère que les étudiants ont accompagné leur camarade Bassirou Faye vers dernière demeure. Mais pour autant leurs colères ne descendent pas d'un cran.

Encore très remontés contre les autorités, les étudiants ont fait en sorte d'interdire la parole Amadou Makhtar Cissé qui dirigé la délégation gouvernementale. Accompagné de la présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental, le directeur de Cabinet du président de la République, Mamadou Makhtar Cissé se voit interdire la parole par les étudiants.

Lors de la cérémonie, à peine, on a fini de donner les noms des intervenants parmi lesquels, le représentant du chef de l'État, qu'une clameur s'est levée dans la foule. « Non pas question qu'il (le directeur de Cabinet) parle » ont tonné les étudiants en chœur, rapport l'Observateur.


Lundi 25 Août 2014 - 10:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter