Levée immunité parlementaire: Hélène Tine et Seynabou Wade au chevet d'Aminata Diallo



Levée immunité parlementaire: Hélène Tine et Seynabou Wade au chevet d'Aminata Diallo
Encore des soutiens de femmes parlementaires en faveur d’Aminata Diallo. Après Aïda Mbodj du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), c’est au tour de Hélène Tine de Bess du Niakk et de Seynabou Wade de Bokk Gis Gis. Elles précisent qu’elles ne voteront pas la levée de l’immunité parlementaire de la Cheffe de Cabinet de Khalifa Sall. 

«Je ne vois pas selon ce que j’ai entendu, selon ce qui se passe aujourd’hui, qui concerne le Parti Socialiste (PS) mais qui nous interpelle tous,... Je ne pense pas voter cette levée d’immunité parlementaire parce que d’abord, cette question n’aurait jamais dû atterrir devant la Justice. Cela s’est passé dans l’enceinte d’une organisation privée et je pense qu’il n’y a pas eu de troubles à l’ordre public, il n’y a pas eu de blessés», soutient Hélène Tine sur la Rfm. 

Abondant dans le même sens, Seynabou Wade parle d’un problème interne qui devait être géré en interne. 

«Je ne voterai pas la levée de l’immunité parlementaire d’Aminata Diallo», formule la parlementaire. Avant de lancer un message au Secrétaire général national du PS. «C’est un message que je lancerai au président Ousmane Tanor Dieng que je respecte beaucoup, c’est un problème politique qu’on doit régler au sein du (PS)». 

Selon la responsable de Bokk Gis Gis de Pape Diop, l’affaire ne devait même pas atterrir devant la Justice et faire emprisonner des gens». 


Vendredi 13 Janvier 2017 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter