Levée partielle des interdictions de voyager : les traqués peuvent sortir du territoire



Levée partielle des interdictions de voyager : les traqués peuvent sortir du territoire
Deux dignitaires de l'ancien régime sont désormais libres de tous mouvements à l'extérieur du pays. Ousmane Ngom et Omar Sarr sont autorisés à quitter le territoire national. Les sanctionnions d'interdictions d'aller hors de nos frontières sont levées par le procureur Alioune Ndao.

Mais cette mesure n'entraine nullement le desserrement de l'étau autour d'eux dans le cadre de la traque des biens supposés mal acquis. Pour le procureur de la Cour de Répression et de l'Enrichissement Illicite (Crei) l'effectivité de l'application des mesures d'interdictions ne doivent pas porter préjudice aux intérêts corporatistes des concernés ou comporter des conséquences fâcheuses pour la population.

Pour l'ex ministre de l'Intérieur Ousmane Ngom, la mesure est levée par considération pour sa profession d'avocat. Mais le Maire de Dagana, Omar Sarr est autorisé à voyager en Afrique du Sud pour satisfaire aux intérêts des parlementaires Sénégalais, qu'il est allé représenter à la conférence de leurs pairs Africains à Durban, renseigne la Tribune.


Vendredi 21 Mars 2014 - 11:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter