Liban: attentat à la voiture piégée devant le siège du Premier ministre

Beyrouth a été la cible d’un attentat à la voiture piégée ce vendredi 27 décembre dans la matinée. L’explosion a eu lieu à proximité du Sérail, le siège du Premier ministre libanais. Les services de secours sont sur place pour porter assistance aux victimes. Mohammad Chatah, un proche conseiller de l’ancien Premier ministre, Saad Hariri, a été tué dans l'explosion. Cinq personnes ont été tuées cinquante autres blessées.



L'explosion a eu lieu dans le centre-ville de Beyrouth, peu après 8 h 00 (TU), ce vendredi matin, à proximité du Sérail, le siège du Premier ministre libanais. Au moins cinq personnes ont été tuées dans cette attentat à la voiture piégée, dont Mohammad Chatah, un proche conseiller de l'ancien Premier ministre libanais, Saad Hariri.

Mohammad Chatah était alors en route vers le domicile de Saad Hariri - absent du pays - où devait se tenir une réunion de la coalition du 14-mars, une coalition hostile au régime de Bachar el-Assad en Syrie et soutenant activement les rebelles syriens.

Au moins cinq personnes tuées

Selon un bilan diffusé par les médias libanais, l'attentat aurait tué au moins cinq personnes et fait une cinquantaine de blessés. Des images de la chaîne locale Future TV montrent plusieurs voitures et des corps en flammes dans les rues proches du Sérail. Des ambulances sont sur place pour porter assistance aux blessés. Plus d'une dizaine d'immeubles de ce quartier d'affaires et d'hôtels de de Beyrouth ont été touchés par le souffle.

Cet attentat ciblant Mohammad Chatah intervient vingt jours avant le début du procès des responsables présumés de l'attentat contre l'ex-Premier ministre libanais, Rafic Hariri, le 14 février 2005.



rfi.fr

Vendredi 27 Décembre 2013 - 11:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter