Libération de Karim Wade : Dionne confirme Macky Sall

Le Premier ministre est revenu sur la libération de Karim Wade. En effet, Mahammad Boune Abdallah Dionne a, lors d’un entretien accordé à nos confrères de l’Observateur, confirmé les dires du chef de l’Etat qui avait soutenu, pour expliquer la grâce accordée au fils de Me Wade, que c’était pour des raisons «humanitaires».



«Dans ce cas précis, il s’est agi d’une grâce collective qu’il a bien voulu accorder pour des raisons purement humanitaires, dans la perspective de la fête religieuse clôturant le mois béni de Ramadan », a déclaré le Premier ministre expliquant le fondement de cette grâce qui n’en finit pas de susciter des controverses.

Mais le caractère «humanitaire » que revêt cette grâce n’efface en rien les fautes de l’ancien «ministre du ciel et de la terre», ajoute le chef du gouvernement qui relève qu’ «il est important de préciser que cette grâce n’est pas une décision d’oubli qui efface les infractions au plan judiciaire »

Ce qui lui fait dire que : «les graciés restent donc redevables des sommes dues au Trésor public et l’Etat va continuer ses efforts pour rendre à la nation toutes les sommes qui lui sont dues. Tout ceci pour dire que l’engagement du Président Macky Sall pour une gestion transparente et la reddition des comptes, est irréversibles». 

Ousmane Demba Kane

Lundi 4 Juillet 2016 - 08:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter