Libération de Karim Wade : Fada et Cie exigent des explications

Il est primordiale que Karim Wade communique sur la manière dont il a été libéré et amené à quitter le pays. C’est l’avis de Modou Diagne Fada et de ses camarades lors de leur Comité directeur d’hier. En effet, Les Démocrates réformateurs (Ldr) sont d’avis que sans cet éclairage, l’ancien pensionnaire de Rebeuss ne pourra pas se présenter à la prochaine échéance électorale.



Libération de Karim Wade : Fada et Cie exigent des explications
Les Démocrates réformateurs veulent que Karim Wade éclaire la lanterne des Sénégalais sur les conditions de sa libération. C’est le vœu émis hier par Modou Diagne Fada et Cie. Selon eux, c’est dans son propre intérêt : «La manière dont il a été libéré prête à confusion. C’est pourquoi nous conseillons à Karim Wade d’expliquer aux Sénégalais les conditions de sa libération. Nous voulons être édifiés sur la manière dont il a été libéré et amené au Qatar pour son intérêt», a déclaré le porte-parole du Ldr, Saliou Diouf.

Mais au-delà de Karim Wade, c’est  le Parti démocratique sénégalais (Pds) qui a tout à y gagner, considèrent-ils. Car c’est seulement après cet exercice que les Sénégalais pourront faire confiance aux «libéraux. Mais, aussi, le parti de Me Abdoulaye Wade doit se battre pour obtenir l’amnistie de leur candidat à la prochaine échéance électorale. Sans quoi «il ne pourra pas se présenter à des élections électorales dans ce pays».

Le président du Conseil départemental de Kébémer et ses camarades se sont aussi félicités de l’envergure nationale que prend leur formation. Et ce parce que, informe Saliou Diouf : «au niveau du Comité directeur du Pds, il y a plus de cent démissionnaires qui ont rejoint notre parti»

Ousmane Demba Kane

Lundi 11 Juillet 2016 - 09:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter