Libération de Karim Wade : « la demande de grâce émane de la famille Wade », Abdou Latif Coulibaly

Abdou Latif Coulibaly lève un coin du voile sur la libération en catimi de Karim Wade. Et selon le Secrétaire général du gouvernement c’est la famille de Wade qui a formulé la demande de grâce présidentielle pour que leur fils soit sorti de prison.



Libération de Karim Wade : « la demande de grâce émane de la famille Wade », Abdou Latif Coulibaly
Les zones d’ombre demeurent, mais on commence à voir clair sur la libération du fils d’Abdoulaye Wade, Karim. Et, selon le Secrétaire général du gouvernement « la demande de grâce pour la libération émane bien de la famille de Karim. C’est la famille Wade qui a saisi le Président Macky Sall pour obtenir l’élargissement de ce dernier de prison  », a révélé hier Abdou Latif Coulibaly sur le plateau de la Tfm.

Non sans préciser que « Karim est un citoyen sénégalais qui a droit  à la grâce comme tous les autres citoyens, ensuite à travers cet acte le président de la république en octroyant la grâce à Karim a posé un acte humanitaire. Quid maintenant des conditions de sa libération, le journaliste informe que c’est sa famille qui l’a voulu ainsi », a soutenu Mr Coulibaly.

Le Secrétaire général du gouvernement démonte ainsi les déclarations de son avocat qui disait que son client n’était pas demandeur de la grâce, Mr  Coulibaly de soutenir que n’importe qui dans la famille du mis en cause peut avoir formulé la demande de grâce.

Abdou Latif Couliibaly précise toute de même que la grâce est une prérogative que la constitution confère au Chef de l’Etat, « c’est une liberté  que le Président Sall a  exercé en vertu de l’article 47 et sur demande de certaines personnalités précises. Et l’histoire se chargera de révéler ces personnalités » a fait savoir le Secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly. 

Khadim FALL

Samedi 2 Juillet 2016 - 09:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter