Libération de Karim Wade : « le recouvrement des intérêts civils et des fonds va continuer » Me Sidiki Kaba



Le Garde des Sceaux et ministre de la Justice est revenu plus en détails pour apporter des précisions sur la libération de Karim Wade qui a bénéficié d’une Grâce présidentielle. Et, c’est pour dire que cette mesure ne concerne que la peine de prison.

Et, selon le Sidiki Kaba « le recouvrement des intérêts civils seront mené jusqu’à leur terme autrement dit l’intérêt civil et le recouvrement des fonds vont continuer », précise Mr Kaba.   
Par conséquent Karim Wade, et ses deux autres complices à savoir Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé, qui ont bénéficié de cette grâce restent toujours à la disposition de la justice sénégalaise. 

Et, pour assurer le recouvrement de ses fonds Me Sidiki Kaba sollicite la coopération des pays ou les condamnés ont cachés leurs fonds.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Sidiki Kaba a fait face à la presse nationale et internationale ce vendredi matin aussitôt après la libération de Karim Wade, gracié par le chef de l’Etat.
 

Khadim FALL

Vendredi 24 Juin 2016 - 11:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter