Libération des jeunes de Colobane : Koungheul continue de réclamer justice pour Fodé Ndiaye

Les jeunes de Koungheul, localité d'où est originaire le policier qui avait tué lors des manifestations contre la candidature du président Abdoulaye Wade. Réunis au sein du Mouvement pour changer Koungheul (MPK) ces jeunes réclament que justice soit faite pour Fodé Ndiaye.



Les jeunes de Koungheul sont dans tous leurs états et pour cause ils ne digèrent toujours pas la libération des jeunes de Colobane et le mutisme des autorités  locales sur cette  affaire.

De l’avis du coordonnateur du Mouvement pour  changer  Koungheul (MPK), il est hors de question que ce crime reste impuni, car il y a bel et bien des coupables, avant d’ajouter que  tout  le monde a vu  comment le policier a été tué  à coups de pierres », déplore-t-il.

Saisissant la balle au bond, le secrétaire général du Mpk Abdoulaye  Wade Diallo  a fait savoir qu’ « il y a bien un policier qui a été froidement tué  dans l’exercice de ses fonctions, c’est pourquoi il réclame que les vrais coupables soient punis », martèle  Mr Wade Diallo.

Poursuivant  sur  la  même lancée, le secrétaire général du mouvement s’étonne d’ailleurs du mutisme des autorités  locales de Koungheul, il leurs reproche de n’avoir pas porté assistance au policier lors du procès. Abdoulaye Wade Diallo a aussi taclé  les mouvements de défense des droits de l’homme de même que Y’en a marre, selon lui « toutes ces organisations ont pris  faits et causes  pour la  libération des jeunes de Colobane qui avaient été condamnés à 20 ans de travaux forcés », tonne-il dans  les colonnes du  journal Enquête.

Les camarades de  Mamour Kébé coordonnateur du  mouvement s’engagent  aussi  à  œuvrer pour  le développement de  Koungheul en proie à  plusieurs maux  qui  ont noms : Inondations, chômage des jeunes, manque d’électricité, entre autres.

Khadim FALL

Vendredi 26 Août 2016 - 13:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter