Libération imminente de Karim Wade – Aminata Touré précise: «La grâce veut dire que les faits sont avérés»



Libération imminente de Karim Wade – Aminata Touré précise: «La grâce veut dire que les faits sont avérés»
Selon les propres termes de l’ancienne Première ministre, «il est important de le savoir, amnistie efface les faits mais la grâce cela veut dire que les faits sont avérés». Ce, au moment où la libération de Wade-fils est imminente. S’exprimant à l’occasion du 17ème anniversaire de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) de Moustapha Niasse, Aminata Touré annonce que la reddition des comptes va continuer.


«Le président de la République, constitutionnellement a le droit de grâce, il l’accorde chaque année à des milliers d’incarcés», sert le prédécesseur de Mahammad Abdallah Dionne qui tient à signaler que «la grâce, cela que dire que les faits pour lesquels la justice s’est prononcée, sont avérés».

«Il est important de le savoir, amnistie efface les faits mais la grâce cela veut dire que les faits sont avérés donc le procès de Karim Wade a été un procès juste et équitable et le prévenu a été condamné», insiste l’ancienne ministre de la Justice sous Abdoul Mbaye.

Karim ayant «purgé la moitié de sa peine», d’où la possibilité de grâce, indique Aminata Touré de lancer que la reddition des comptes va se poursuivre. «C’est un acquis fondamental du régime du président Macky Sall et il n’y a aucune raison que cela s’arrête», déclare-t-elle. 


Vendredi 17 Juin 2016 - 07:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter