Libre hier après 3 ans de prison, Modibo Diop dans tous ses états

Sortie en vitriol du désormais ex-détenu depuis hier. Modibo Diop fulmine de colère et tient à la faire savoir. Moins de 24 heures après sa sortie des liens de la détention depuis 2010 dans le cadre d’une affaire de détournements de deniers publics des fonds de l’Agence Sénégalaise d’Electrification Rurale dont il avait la gestion sous Wade. Un dossier vide selon ces propres termes car rage-t-il, « vous savez il y a deux (2) PDS (Parti Démocratique Sénégalais).Celui d’en haut constitué par quelque dix (10) personnes qui entouraient Me Wade et qui ont complotaient contre moi. Ils ne m’ont pas soutenu et voulaient que je sois victime de leur système mais par la Grâce de Dieu… ».



L’ancien patron de l’ASER de rendre tout d’abord grâce à Dieu, remercier les autorités religieuses de Touba à commencer par le khalife général, Serigne Cheikh Sidy Makhtar et son marabout, Serigne Cheikh, le khalife de feu Serigne Saliou qui l’ont énormément soutenu à travers « leurs interventions en haut lieu pour demander ma libération ». Ainsi qu’a toute les familles religieuses du pays. Avant de revenir sur ses trois (3) ans de détention. « J’ai passé exactement 3 ans, 5 mois et 21 jours en prison. Les premiers jours ont été des moments de révolte » car « j’étais d’autant plus fondé à être en face à une machination que le 20 septembre 2010, les enquêteurs de la DIC (Division des Investigations Criminelles) me reprochaient 150 millions de F CFA. Trois mois plus tard, l’accusation était portée à 5,2 milliards de F CFA ». Ce, pour accuser ses camarades du PDS :
b
« Vous savez il ya deux (2) PDS. Celui d’en haut et d’en bas. (Le premier) est constitué d’une dizaine de personnes qui ont entouré Abdoulaye Wade et qui lui ont fait perdre le pouvoir. Ce groupe d’individus a tout fait pour qu’Abdoulaye Wade se sépare de ses hommes. Ils ont manœuvré pour m’envoyer en prison ne me soutiendront pas. Ils savent ce qu’ils m’ont fait… ». Dans les liens de la détention, Modibo Diop dit avoir partagé pendant huit (8) mois la même chambre au pavillon spécial avec Baïla Wane, responsable libéral qui assure-t-il, « a été aussi victime de leur système ». Baïla Wane qui n’est autre que l’ancien patron de la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE) à sa sortie de prison n’avait pas manqué de tacler l’attitude du président sortant Wade qui rageait-il ne se préoccuper que de son fils avant de tendre la main au successeur de ce dernier, Macky Sall. Modibo Diop lui, assure que « Macky Sall est mon frère ».

Et il promet de se prononcer dans les prochains jours. Mieux dans le cadre des prochaines joutes électorales des locales du 29 juin prochain : « Je suis candidat, je l’ai déclaré depuis six (6) mois. Je démarre ma campagne le 15 juin par une grande manifestation de lutte, la saison 4 de l’Arena Tour de ce dimanche au stade Iba Mar Diop…Au moment opportun, je donnerai ma position…Macky Sall est mon frère… ». En prison, l’ancien patron de l’ASER dit s’en être sorti grâce à sa foi.


Jeudi 12 Juin 2014 - 11:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter