Libye: des hommes armés attaquent le Congrès

Des hommes armés ont pris d'assaut le Congrès libyen à Tripoli, forçant les députés à renoncer au vote du nouveau Premier ministre.



Le Congrès général national souvent visé par des attaques.
Le Congrès général national souvent visé par des attaques.

Les membres du Congrès ont pu quitter le bâtiment après que des coups de feu aient été tirés dans l’audience.

Le vote intervient suite à la démission plus tôt ce mois-ci du Premier ministre Abdullah al-Thinni. L’ancien chef du gouvernement et sa famille avaient été ciblés par des miliciens.

La Libye est en proie à l'instabilité depuis que les groupes armés ont renversé le régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Le Congrès national libyen a été pris d'assaut à des dizaines de reprises par des hommes armés au cours de la dernière année et demie.

Vote reporté

Les députés se trouvaient dans l'impasse quant à la nomination d'un nouveau Premier ministre quand l’attaque a éclaté.

Ahmed Miitig, homme d'affaires originaire de la ville de Misrata, et Omar Al-Hassi, universitaire de Benghazi étaient arrivés en tête du premier tour avec respectivement 67 et 34 voix, sur 152 députés présents.

Le deuxième tour est reporté au 4 mai selon les médias locaux.

Plus tôt mardi, deux soldats ont été tués et deux autres blessés dans l'explosion d'une voiture piégée devant l'entrée d'une caserne des forces spéciales libyennes à Benghazi.

Source : Rfi.fr
 



Mercredi 30 Avril 2014 - 02:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter