Libye: l'UA pour un gouvernement d'union

Depuis un an, le pays est en guerre civile. Deux groupes s'affrontent pour le contrôle du territoire. L'un basé à Tripoli et l'autre, reconnu par la communauté internationale est à l'est du pays.



La France et les Etats Unis qui sont guerre contre l'EI en Irak et en Syrie, où le groupe contrôle de vastes portions de territoire, craignent que les djihadistes ne s'implantent totalement en Libye. Ces derniers ont déjà gagné du terrain à Syrte.

Pour le Ministre français de la Défense, Jean Yves Le Drian « il y a urgence car les membres de Daesh sont à 350 kilomètres de Lampedusa, l'ile italienne est aux portes de l'Europe ».

Selon le Commissaire Paix et Sécurité de l'Union Africaine, Smaïl Chergui « L'UA a averti que le groupe Etat islamique s'étend vers l'est de la Libye après des attaques contre les installations pétrolières. L'organisation continentale souhaite agir mais en collaboration avec un gouvernement légitime ».

Les chefs d'Etat africains ont également désigné l'ancien président tanzanien, Jakaya Kikwete, nouvel envoyé spécial de l'UA en Libye pour accélérer les consultations.

En fin de semaine, un responsable américain de la Défense a indiqué que les Etats Unis envisagent d'ouvrir un nouveau front contre l'EI en Libye et le Pentagone prépare déjà des options pour une éventuelle intervention militaire.

 


Lundi 1 Février 2016 - 06:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter