Licenciement abusif au Port: des cadres réclament 2 milliards à Cheikh Kanté



Licenciement abusif au Port: des cadres réclament 2 milliards à Cheikh Kanté
Ça sent le clientélisme au Port autonome de Dakar (PAD). Dès l’arrivée de Cheikh Kanté à la tête, une sorte purge a été opérée. Plusieurs agents parmi lesquels des cadres ont été licenciés. Des employés membres de l’encadrement ont décidé de s’ériger contre et refuser le sort de l’agneau du sacrifice.
 
C’est ainsi que Moussa Sy, Jean Baptiste Diop, Mamadou Thioub, Diamane Diakham ont saisi le tribunal. Ils réclament dans le cadre de cette procédure deux milliards de francs CFA à titre de dommages et intérêts pour licenciement abusif.
 
Au-delà de cette action devant nos juridictions, ces cadres ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et envisagent de mener une lutte contre le clientélisme et la politisation d’un instrument hautement économique et vital pour le Sénégal qu’est le Port Autonome de Dakar (PAD).

Jean Louis DJIBA

Mercredi 5 Mars 2014 - 10:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter