Liens des politiques entre le Sénégal et le Mali : Yoonu Askan Wi exige la libération d’Oumar MARIKO



Madieyna Mbodji de Yoonu Askan Wi
Madieyna Mbodji de Yoonu Askan Wi
Le Secrétariat Permanent de Yoonu Askan Wi / Mouvement pour l’Autonomie Populaire nous informe via le Bureau Politique du Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) du Mali, l’arrestation dans la journée du lundi 11 février 2013 vers 16H30 du Secrétaire Général du Parti, Dr Oumar MARIKO, avant de l’emmener vers une direction encore inconnue.

Yoonu Askan Wi rappelle que « le député Oumar Mariko, secrétaire général du parti SADI, est aussi président de l'association malienne "Médecins de l'Espoir/Santé pour la communauté", et président de la radio communautaire Radio Kayira. Il a effectué en Août une mission à Dakar en compagnie du Pr Issa NDIAYE, au cours de laquelle ils ont été accueillis au siège de Yoonu Askan Wi afin d’instruire largement les militants et responsables de la gauche sénégalaise sur les tenants et aboutissants de la crise au Mali. Yoonu Askan Wi exige sa libération immédiate ».

Les camarades de Madieyna MBODJI pensent qu’ « il est plus qu’urgent de restituer à l’armée malienne les armes commandées et, selon certaines informations, bloquées par la CEDEAO dans les ports de Dakar, Conakry, Abidjan et Accra ».

« Si les troupes françaises de l’opération ‘’SERVAL’’ se rendent complices, aux côtés du MNLA, de la partition du Mali, elles révèleront plus clairement aux yeux de l’opinion malienne, africaine en général, que HOLLANDE, son gouvernement et son armée sont venus défendre au Mali, non les intérêts de ce pays africain, mais bien ceux d’AREVA, des multinationales de l’uranium, du pétrole et du gaz, les intérêts économiques et géostratégiques de la France », peut-on lire dans le communiqué du Secrétariat Permanent de Yoonu Askan Wi.


Mercredi 13 Février 2013 - 19:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter