Liga - 16e journée : Le FC Barcelone balaie Cordoue (5-0) et revient à un point du Real

A domicile, le Barça n'a fait qu'une bouchée de Cordoue (5-0) lors de la 16e journée de Liga. Les Catalans reprennent la 2e place et reviennent à un point du Real, mais ce dernier compte un match de retard.



Que celui qui lit le score sans avoir vu le match ne se trompe pas. Malgré son succès (5-0), Barcelone n'a été ni performant, ni rassurant ce samedi après-midi. Face à une équipe de Cordoue aussi courageuse qu'incapable de réellement inquiéter les Catalans, les Barcelonais ont bien plus souffert que prévu, malgré l'ouverture du score dePedro  à la 72e seconde de jeu.

Irrésistible, l'ailier espagnol a été de loin le joueur le plus actif de l'équipe de Luis Enrique  et celui qui en voulait le plus. Car les IniestaMessi  et autre Suarez ont longtemps été absents des débats. Avant de faire parler la poudre en seconde période, à l'image de l'Argentin, auteur d'un doublé malgré une prestation relativement terne. Les trois points permettent en tout cas à Barcelone de revenir à un petit point du Real Madrid. Avec un match de plus.

Pedro était partout

Cette large victoire permet aussi aux Catalans d'oublier les deux points oubliés le week-end passé à Getafe. Du moins au niveau comptable. Car dans le jeu, le Barça de Luis Enrique ne séduit toujours pas. En l'absence de Neymar laissé sur le banc, Messi et Suarez n'ont jamais réellement pesé sur le match. Sur l'Argentin. Si l'ancien buteur deLiverpool  a eu le mérite de jouer pour ses partenaires et de servir de pivot, le quadruple Ballon d'Or a lui semblé absent, nonchalant, à l'image d'une transmission pour Iniesta jouée comme une passe du dimanche.

Heureusement pour lui et pour les Catalans, Pedro était dans un grand jour. Titulaire en l'absence de Neymar, l'Espagnol ne s'est pas loupé. C'est lui qui a ouvert le score, sur une merveille de passe de Rakitic  (2e), c'est aussi lui qui a déclenché les rares occasions barcelonaises de la première mi-temps (10e, 33e, 35e) et c'est encore lui qui réalise la passe décisive sur le but du break.

Trois points, un score finalement fleuve... Le Barça s'en sort bien

Dans une rencontre où Barcelone a peiné à faire du jeu, le second but catalan relève presque du chef d'oeuvre. A l'issue d'un superbe décalage d'Iniesta, Pedro a pris de vitesse la défense de Cordoue avant de servir en retrait Suarez, enfin buteur (52e, 2-0). Un but qui a mis un terme aux espoirs des Andalous, dangereux en contre (18e, 26e, 38e) dans le sillage d'un très bon duo Ekeng-Cartabia dont les remontées de balle rapides ont fait mal à la défense catalane.

Evoluant très bas en défense, l'équipe de Djukic a longtemps réussi à limiter son nombre de coups de pieds arrêtés - deux fautes en première mi-temps (!) - avant d'en concéder bien plus en fin de match. Et de voir alors le réalisme barcelonais à l'oeuvre, à travers une tête dePiqué  sur un coup-franc de Xavi  (79e) et une reprise de Messi sur un corner mal dégagé (81e), l'Argentin s'offrant même un doublé quelques minutes plus tard (90e + 2). Trois points, un score finalement fleuve. Le Barça s'en sort bien.


eurosport

Dimanche 21 Décembre 2014 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter