Liga - 17e journée : Evènement en Espagne, Valence fait chuter le Real (2-1)

Evènement en Liga : le Real Madrid, qui restait sur une formidable série de 22 victoires consécutives, toutes compétitions confondues, s'est incliné à Mestalla face au FC Valence (2-1) lors de la 17e journée de Liga. Le Real avait pourtant ouvert le score par Ronaldo.



Le Real Madrid s'arrête là. Sa remarquable série se termine à 22 victoires consécutives. Pis encore, le club merengue n'a pas fait les choses à moitié : il a concédé sa première défaite depuis le 13 septembre (1-2 contre l'Atlético Madrid). C'est Valence qui s'est offert ce petit tremblement de terre sur sa pelouse pour débuter l'année 2015 (2-1). Seule bonne nouvelle pour le champion d'Europe et récent vainqueur du Mondial des clubs qui compte un match en moins : le Barça s'est incliné quelques heures après sur la pelouse de la Real Sociedad (1-0) et reste ainsi à un point avec l'Atlético Madrid.

Le Real Madrid commence l'année de la pire des manières. Et pourtant, tout avait bien débuté pour la Maison Blanche. Après une main dans la surface deNegredoCristiano Ronaldo  a ouvert le score sur penalty (0-1, 14e). Son 26e but de la saison en Liga. Mais ça n'a pas été suffisant face à cette équipe de Valence, qui a bougé la formation madrilène. Le milieu Kroos-James-Isco  a souffert. Et le VCF a su sortir le match qu'il fallait pour s'offrir le scalp de ce Real.

Le derby contre l'Atlético en coupe s'annonce chaud mercredi

Maladroit dans le dernier geste en première période ou malchanceux à l'image d'André Gomes  (45e), Valence est revenu des vestiaires déchainé. Agressif à souhait, le VCF a poussé, avant de trouver enfin le chemin des filets. A la 52e, Antonio Barragan  a vu sa frappe détournée par Pepe tromper la vigilance d'Iker Casillas  (1-1). Ensuite, le club ché a pris l'avantage sur une tête de Nicolas Otamendi, qui a pris le dessus sur Sergio Ramos  (2-1, 65e). Sonné, le Real a tenté de réagir. En vain.

Carlo Ancelotti  a pourtant rééquilibré son équipe en lançant Sami Khedira. Mais, les joueurs de Nuno ont résisté. Et si Bale  a oublié Benzema  (59e) ou que Sergio Ramos (79e) et Cristiano Ronaldo (88e) ont manqué le cadre, Diego Alves  a aussi sorti une belle parade pour repousser une tentative d'Isco (85e). Le Real Madrid n'est plus invincible et devra digérer ce revers pour repartir de l'avant. Car mercredi, les protégés de Carlo Ancelotti ont un derby contre l'Atlético Madrid en huitièmes de finale de Coupe du Roi. Une équipe qui ne leur réussit pas et les a déjà fait chuter à deux reprises cette saison (en Liga et en Supercoupe d'Espagne). 2015 commence difficilement.


eurosport

Lundi 5 Janvier 2015 - 17:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter