Liga, 18e journée : Le Barça se reprend face à l'Atlético (3-1)

Sous tension, le FC Barcelone a su se remobiliser pour remporter une victoire convaincante dans le choc face à l'Atlético Madrid (3-1) dimanche au Camp Nou, grâce à des buts de ses trois attaquants, Neymar, Luis Suarez et Lionel Messi. Le Barça, deuxième au classement de la Liga, prend trois longueurs d'avance sur les Colchoneros et revient à un point du leader, le Real Madrid.



Le Barça était attendu au tournant, il a répondu présent. Sous tension après sa défaite face à la Real Sociedad (1-0),le limogeage d'Andoni Zubizarreta, le départ de Carles Puyol  et les rumeurs des relations conflictuelles entre Lionel Messi et Luis Enrique, le FC Barcelone n'a pas manqué son rendez-vous capital face à l'Atlético pour autant. Les Catalans ont signé une victoire importante, et convaincante, face aux Colchoneros dimanche au Camp Nou (3-1) grâce à des buts de son trio infernal, Neymar (12e), Luis Suarez (35e) et Messi (87e). Les Madrilènes, qui ont réduit l'écart par Mario Mandzukic  (57e s.p.), ont désormais trois longueurs de retard sur le Barça, deuxième au classement à un point du Real Madrid.

Au cœur de l'actualité cette semaine, Lionel Messi a incarné la réaction barcelonaise. L'Argentin, aligné sur le côté droit de l'attaque, a fait la différence une première fois en parvenant à centrer au milieu de trois défenseurs de l'Atlético. Luis Suarez n'a pu reprendre le ballon, mais Neymar, en embuscade au deuxième poteau, s'est chargé d'ouvrir le score (1-0, 12e). Messi a ensuite offert le but du break à Suarez sur un plateau, au terme d'un raid irrésistible, même si ce but aurait dû être refusé puisque l'Argentin avait contrôlé le ballon de la main au départ de l'action (2-0, 35e). Après un rès beau mouvement collectif, et avec un peu de réussite, Messi a scellé lui-même la victoire de son équipe en fin de match, à bout portant (3-1, 87e)

Un penalty généreux

Les trois attaquants barcelonais ont ainsi chacun trouvé les filets dans une rencontre où ils ont particulièrement brillé. Messi, omniprésent, avait adressé la première frappe dangereuse sur le but de Moya  (9e) avant de manquer le cadre de peu sur une reprise de la tête après un centre tendu de Dani Alves  (42e). Neymar, insaisissable, a multiplié les percées et initié deux très belles occasions pour Jordi Alba  (13e) et Messi (29e). Et Suarez a semblé bien plus inspiré qu'à l'accoutumée dans un rôle d'attaquant axial, à l'image d'un grand pont surGimenez  suivi d'un centre parfait pour la tête de Neymar, dont la reprise a manqué le cadre de peu (23e).

Réputée pour son efficacité, la défense de l'Atlético n'a pas su contenir les offensives catalanes sur une pelouse où les Madrilènes avaient acquis leur titre de champion d'Espagne la saison passée. Les Colchoneros ont eu le mérite de réagir après la pause et de réduire l'écart sur un penalty très généreux transformé par Mario Mandzukic, alors que Messi avait à peine effleuré le pied de Jesus Gamez  dans la surface (2-1, 57e). Même s'il a fallu une sortie inspirée de Claudio Bravo  devant Fernando Torres (77e) pour les priver de l'égalisation, les Rojiblancos n'ont pas été suffisamment dangereux sur le but catalan pour pouvoir contrarier ce Barça retrouvé.

Neymar a ouvert le score pour le Barça face à l'Atlético.

eurosport

Lundi 12 Janvier 2015 - 16:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter