Liga : Atlético Madrid - Real (4-0), les 4 stats qui prouvent que la déroute du Real fera date

Le Real Madrid a subi une véritable déroute sur la pelouse de l'Atlético ce samedi, s'inclinant (4-0). L'ampleur du score est loin d'être anecdotique pour un club plutôt habitué à gagner avec de tels écarts.



Du jamais vu dans le derby depuis près de 28 ans

"Le Real Madrid n'a pas le droit de perdre 4-0 contre aucune équipe dans le monde", a déclaré Cristiano Ronaldo  après la rencontre. Contre l'Atlético, cela fait d'autant plus mal. Il s'agit de la plus large défaite des Merengue dans le derby de Madrid depuis le 7 novembre 1987. C'était en Liga, à Santiago Bernabeu (0-4). Malgré tout, le Real avait été sacré champion en fin de saison. Une source d'espoir en cette rude soirée…

Une telle débâcle en Liga, en dehors du Barça, le Real n'avait pas connu ça depuis 12 ans

La Maison Blanche n'avait jamais perdu aussi lourdement cette saison, toutes compétitions confondues. A deux reprises, les joueurs de Carlo Ancelotti  s'étaient inclinés par deux buts d'écart. Contre la Real Sociedad  lors de la 2e journée en août (4-2) et chez l'Atlético, déjà, en Coupe d'Espagne début janvier (2-0). Pour retrouver une telle correction subie par le Real, il faut remonter à novembre 2010 et la manita face au FC Barcelone  (5-0). En dehors du Barça, la dernière équipe à avoir gagné aussi largement contre les Madrilènes en championnat était Majorque. En mai 2003, l'équipe des Baléares l'avait emporté (1-5).

Saul Niguez, auteur du deuxième but de l'Atlético devant les yeux de Sami Khedira
Saul Niguez, auteur du deuxième but de l'Atlético devant les yeux de Sami Khedira - AFP

.

4 frappes, une cadrée… Un néant offensif

La démonstration de l'Atlético se traduit aussi dans les statistiques de la rencontre. Le Real a tiré seulement quatre fois, une première cette saison, toutes compétitions confondues. Dans un match de Liga, il faut remonter au 20 décembre 2006, contre le Recreativo Huelva, pour retrouver une telle contre-performance. Une seule de ces tentatives a été cadrée, inédit depuis janvier 2013, contre Osasuna. En face, les Colchoneros ont cadré 8 fois sur 16 tirs.

44 ans sans une telle série de derbies

L'équipe de Diego Simeone commence à devenir la bête noire du Real. Dans les confrontations cette saison, le bilan est de quatre défaites et deux nuls. Six matchs sans victoire face au rival de la capitale, ce n'était plus arrivé depuis la période 1969-1971. Et à l'époque, il y avait eu quatre nuls et deux défaites. C'est donc une disette réellement historique que connait la Casa Blanca.


eurosport

Lundi 9 Février 2015 - 13:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter