Liga - Barça : Impliqué comme rarement contre l'Atlético, Messi a répondu sur le terrain

Lionel Messi a répondu aux rumeurs qui évoque son mal être au Barça en livrant une prestation de haute volée lors du succès catalan contre l'Atlético (3-1).



Les joueurs de l'Atlético Madrid  n'ont certainement pas reconnu Lionel Messi. Ils avaient parfaitement maîtrisé la Pulga en mai dernier lors de la "finale" de la Liga et décroché le titre de champion au Camp Nou. Ils n'ont rien pu faire pour contenir la star barcelonaise dimanche soir au même endroit dans le choc de la 18e journée (3-1). Malgré les nombreuses rumeurs évoquant ses récents états d'âme, Lionel Messi s'est révélé parfaitement concerné sur le terrain. Impliqué sur les trois buts catalans et même sur celui des Colchoneros malgré lui, l'Argentin a montré que son esprit restait totalement blaugrana.

Visiblement vexé d'avoir été relégué sur le banc des remplaçants lors de la défaite barcelonaise sur le terrain de la Real Sociedad  la semaine passée (1-0), Messi avait clairement envie de remettre les choses en ordre. Buteur sur penalty en Coupe du Roi contre Elche  (5-0), il a conservé sa hargne pour ce choc contre les Colchoneros et a vite décoché le premier tir du match sans réussir à cadrer (9e). Aligné à droite du trident offensif du Barça, il a joué son rôle et percé la défense adverse quelques instants plus tard pour adresser un petit centre, d’abord manqué par Suarez mais repris victorieusement parNeymar  (1-0, 12e). Le ton était donné.

Hyperactif devant

En jambes et déterminé, Lionel Messi a encore fait parler sa vitesse et sa conduite de balle en première période en filant en contre avant de servir Suarez pour le but du break (2-0, 35e). Malgré son bel effort, le quadruple Ballon d'or s'est aussi aidé du bras pour s'emmener le ballon sur cette offensive fructueuse. Egalement laxiste devant la faute grossière de Messi sur Jesus Gamez  (39e), l'arbitre s'est montré beaucoup plus sévère en sanctionnant d'un penalty son léger accrochage sur le même adversaire en seconde période (56e).

Le Barça n'a pas échappé à la réduction du score et s'est mis à trembler dans ce match. Messi, lui, a attendu les dix dernières minutes pour écoper d'un carton jaune pour un pied haut et dangereux vers le visage de Moya, le gardien adverse (81e). Toujours percutant, mordant et très présent dans le jeu offensif de son équipe, l'Argentin est aussi resté dangereux jusqu'au bout. Il a définitivement scellé le sort de la rencontre en marquant en se jetant en deux temps après un une-deux avec Rakitic  (3-1, 87e). Son seizième but de la saison en Liga illustre un match plein, avec 90 ballons touchés, un de moins seulement que Daniel Alves, le plus actif dans ce registre. Outre ses douze dribbles réussis, il a aussi tourné à 81% de passes réussies contre 77% pour Suarez et 64% pour Neymar. Avec sept tirs dont trois cadrés, Messi n'a pas non plus oublié de solliciter le portier adverse. Son petit tour sur le banc n'était peut-être qu’un mal pour un bien.

Luis Suarez, Neymar et Lionel Messi ont marqué chacun un but face à l'Atlético.

eurosport

Lundi 12 Janvier 2015 - 15:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter