Liga - Barcelone - Malaga (0-1) : Le gros couac du Barça que personne n'avait vu venir

Enorme surprise lors de la 24e journée de Liga avec la défaite à domicile du FC Barcelone, surpris par Malaga (0-1). Les Catalans, qui restaient sur onze victoires de suite, toutes compétitions confondues, ratent ainsi l'occasion de prendre provisoirement la tête du classement et restent à un point du Real Madrid.



Les défaites ne tombent jamais bien mais celle-ci, juste avant les huitièmes de finale de Ligue des champions, et alors que le FC Barcelone pouvait mettre un gros coup de pression sur le Real Madrid en prenant la tête du classement de façon provisoire, tombe vraiment au pire moment. Et franchement, il fallait être un vrai filou du pronostic pour la deviner. Au Camp Nou, le Barça a été surpris samedi par Malaga (0-1) alors qu'il restait sur une impressionnante série de onze victoires consécutives. Un but de Juanmi  dès la 7e minute a scellé le sort de cette rencontre qui pourrait marquer un tournant dans la saison en Liga.

Tous les voyants semblaient au vert pour les Blaugrana qui avaient dernièrement retrouvé la pleine possession de leurs moyens notamment sur le plan de l'animation offensive. Faciles vainqueurs de Levante lors de leur dernière sortie au Camp Nou (5-0), les hommes de Luis Enrique carburaient à plein régime. Oui mais voilà, la machine catalane s'est rapidement et sérieusement enrayée. Juanmi a profité d'une passe en retrait ratée de Daniel Alves vers son portier Claudio Bravo  sur un long dégagement de Kameni  pour aller chiper le ballon et l'envoyer dans le but vide (0-1, 7e).

Possession stérile pour le Barça

Pas assez concentré, Daniel Alves a plombé le début de match d'une équipe barcelonaise tout de même assez fébrile défensivement sur les rares contres des visiteurs. Les joueurs de Luis Enrique ont également sérieusement manqué de liant offensif et d'inspiration collective tout au long de la rencontre. Face à une arrière-garde de Malaga repliée dans ses trente derniers mètres mais surtout parfaitement organisée, le trident barcelonais est soudainement devenu impuissant.


Jordi Alba , lui, a clairement échappé à l'expulsion pour ses petits coups de pieds dans le dos Duda, qui était déjà au sol. L'arrière gauche n'a pris qu'un carton jaune (90e+1). Malgré les changements à vocation offensive de Luis Enrique et 71% de possession de balle, le Barça est resté muet jusqu'au bout. Ce fut déjà le cas au match aller à la Rosaleda (0-0). Alors que Malaga restait sur douze défaites au Camp Nou, Javi Gracia, le coach andalou, a trouvé la solution pour contenir les attaquants catalans et a dû donner des idées à Manuel Pellegrini , son homologue de Manchester City . Les Madrilènes, eux, peuvent se frotter les mains. Ils sont assurés de conserver leur place de leader avant leur déplacement à Elche  dimanche soir.Lionel Messi  s'est démené mais n'a jamais trouvé la faille. Luis Suarez, lui, n'a pas assez pesé dans son rôle d'avant-centre et s'est trop souvent retrouvé hors-jeu. Quant à Neymar, d'habitude virevoltant, il s'est régulièrement cassé les dents sur son adversaire direct avant de laisser éclater sa frustration en fin de rencontre. Le Brésilien s'en est plutôt bien sorti avec un simple avertissement pour une double faute (88e).

 

eurosport

Samedi 21 Février 2015 - 21:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter