Liga, FC Barcelone - Eibar (3-0) : Avant le Clasico, le Barça garde ses distances avec le Real

A la victoire du Real à Levante (0-5), le FC Barcelone a répondu par un succès face à Eibar (3-0), samedi au Camp Nou. Xavi, Neymar et Messi ont marqué et les Catalans, leaders, conservent quatre longueurs d'avance sur les Madrilènes avant le choc de samedi prochain.



Loin d’être flamboyant, le FC Barcelone a réussi à se défaire d’une équipe combative d’Eibar (3-0). Xavi, sur une merveille de passe de Messi a libéré son équipe, avant que Neymar et l’Argentin ne tuent le suspense. Les Catalans conservent leurs distances en tête de la Liga avec quatre points d’avance sur le Real Madrid. Les deux équipes ont rendez-vous samedi prochain pour un Clasico qui promet plus que jamais...

Que ce fut laborieux ! Pendant 60 minutes, les Barcelonais ont donné une impression d’impuissance totale avant de profiter d’un adversaire exténué par le "combat". Eibar n’a pas refusé le jeu mais les joueurs de Luis Enrique ont semblé disputer une rencontre de handball, faisant tourner le ballon de gauche à droite devant la défense en attendant une ouverture qui tardait à arriver. Les Blaugrana ont alors essayé de s’en remettre à Lionel Messi. Mais l’Argentin a péché dans la finition en première période. D’abord dans son face à face avec Irureta (20e), sur une frappe lointaine (25e), puis de la tête (44e).

Barcelone a mis le temps

Après trente-cinq minutes, Barcelone avait déjà réussi 200 passes de plus que son adversaire mais ce sont pourtant les Basques qui s'étaient montrés les plus dangereux. Par deux fois, ils s'étaient retrouvés devant Bravo. Capa avait fait le plus dur en éliminant le portier avant de se déchirer totalement, ne cadrant même pas sa frappe (41e). Berjon a lui buté quelques minutes plus tard sur le gardien chilien (45e). Les Catalans sont rentrés au vestiaire sous la bronca du Camp Nou.

Neymar et Messi
Neymar et Messi - AFP

Seul Neymar a réellement apporté le danger du côté barcelonais. Toutes ses accélérations ont amené une occasion mais, à chaque fois, un pied ou une cuisse adverse lui ont refusé l'ouverture du score. Les joueurs d’Eibar n’ont en revanche rien pu faire face à la sublime ouverture de Messi pour Xavi. Le chef d’orchestre catalan n’a plus eu qu’à piquer son ballon pour tromper Irureta (1-0, 60e). Barcelone avait alors accompli sa mission la plus difficile de la soirée. Le méritant Neymar s’est chargé d’entériner la victoire des siens d’une demi-volée puissante (2-0, 72e). Le Brésilien a combiné avec Lionel Messi une minute plus tard avant que le triple Ballon d’or ne croise parfaitement sa frappe (3-0, 73e) et ne revienne qu'à un petit but de Zarra, recordman des buts marqués en Liga. Il pourra éventuellement l'égaler ou le battre samedi à Santiago-Bernabeu.


eurosport.fr

Dimanche 19 Octobre 2014 - 10:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter