Liga : L'Atlético peut trembler, le Barça et le Real Madrid ont ressorti la grosse artillerie

Limités financièrement, les Colchoneros perdent des forces vives, tout en observant les lourds investissements de ses deux principaux concurrents de la prochaine saison : le Real Madrid et le FC Barcelone.



Pour l'Atlético, la fête est finie. Portés par l'élégant Diego Simeone, les Colchoneros ont réussi à voler la vedette au duo Barça -Real la saison dernière en Liga. Bravo à eux. Et au revoir. Les poids lourds sont prêts à reprendre les rênes du bal. Bien sûr, les soldats d'el Cholo peuvent toujours rêver d'une nouvelle épopée conquérante. Bien sûr, les géants merengue et blaugrana peuvent avoir à nouveau les pieds qui tremblent. Mais l'été marque une nouvelle course à l'armement nettement favorable au Real et au Barça, quand l'Atlético peine à préserver la qualité et la cohérence de son effectif :
Atlético - L'exode des piliers colchoneros
Heureusement, il reste El Cholo, malgré les sollicitations !
Forcément, les écarts d'investissements se retrouveront sur le terrain. Le onze-type merengue rêvé par les supporters (mais probablement amendé par Carlo Ancelotti pour trouver un meilleur équilibre) semble une nouvelle fois destiné à marcher sur l'Europe, avec un secteur offensif terrifiant.
Real Madrid - Équipe-type avec les additions de James, Kroos et Navas
Pour le Barça, c'est aussi le secteur offensif qui impressionne. Luis Enrique devra trouver la bonne formule pour associer Lionel Messi, Neymar et Luis Suarez, lorsque tous seront disponibles. Sur le papier, ça fait forcément rêver, avec trois attaquants qui ont inscrit 68 buts en championnat la saison dernière.
Real Madrid - Équipe-type avec Messi en soutien de Neymar et Suarez
L'Atlético a aussi recruté une pointure offensive avec Mario Mandzukic. Oui, mais l'attaquant du Bayern devra faire oublier Diego Costa, dont le seul impact explique une bonne partie des succès des Colchoneros la saison dernière.
Atlético - Équipe-type après les départs de Costa, Courtois et Filipe
Il y a trois ans, déjà les départs d'Agüero et Forlan faisaient craindre le pire pour l'Atlético. Les Madrilènes avaient su trouver la bonne formule pour compenser ces lourdes pertes et continuer leur progression pour gagner une nouvelle Ligue Europa (2012) et tutoyer le doublé Liga-C1 l'an dernier. La question a une nouvelle fois été soulevée l'an passé après l'envol de Radamel Falcao vers Monaco. Et Diego Costa avait été la solution miracle. Après le départ de ce dernier au début du mois, Diego Simeone s'est voulu confiant dans la capacité du club à compenser cette nouvelle perte :
" Torres, Forlan et Agüero sont partis, mais l'équipe est restée compétitive. Puis Falcao est parti, il semblait impossible de s'améliorer et Costa est arrivé pour que le club continue à grandir. L'Atlético a toujours bien géré ces changements et j'espère que ce sera encore le cas ici."
Problème, cette année, l'Atlético ne perd pas seulement sa grande star offensive mais aussi des grognards habitués au succès et capables d'appliquer à merveille les préceptes de Simeone. Sans oublier l'immense Thibaut Courtois, qui a permis aux Colchoneros de finir meilleur défense en championnat et en Coupe d'Europe. Pour compenser ces départs, l'Argentin mise sur des coups, à l'image de la dernière piste apparue, celle menant à Javier Pastore. Dans les bonnes conditions, l'Argentin peut être un pari réussi. Bizarrement, beaucoup moins de questions se posent autour des rendements de Suarez ou Kroos...
Cristiano Ronaldo, James Rodriguez et Gareth Bale joueront ensemble au Real Madrid
Cristiano Ronaldo, James Rodriguez et Gareth Bale joueront ensemble au Real Madrid - Eurosport

eurosport.fr

Jeudi 24 Juillet 2014 - 14:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter