Liga : Le Barça s'impose à Bilbao (2-5) et revient à un point du Real

Le FC Barcelone a signé une large victoire à San Mames face à l'Athletic Bilbao (2-5) lors de la 22e journée de Liga. Grâce à ce succès, le Barça revient à un petit point du leader, le Real Madrid.



Comme prévu, le FC Barcelone a profité de la débâcle du Real Madrid samedi après-midi dans le derby face à l'Atlético (4-0)  pour revenir à un point des Merengue en Liga. Pas inquiété malgré les efforts de l'Athletic Bilbao (2-5), le Barça a notamment fait la différence grâce à son trio Messi - Suarez - Neymar  (tous auteurs d'un but). Une soirée paisible pour les Catalans.

Les Blaugrana n'allaient pas laisser filer une si belle occasion de revenir à un point du Real en Liga. En battant logiquement Bilbao à San Mames (2-5), les Catalans ont définitivement relancé la course au titre. A l'aise sur la pelouse basque, le Barça s'est laissé guider par Lionel Messi  (impliqué sur les cinq buts barcelonais), auteur d'un coup franc dévié par le mur et dont la trajectoire a été mal jugée par Iraizoz  (1-0, 15e). L'Argentin, buteur, s'est mué en passeur pour Luis Suarez. Servi à l'entrée de la surface par la Pulga, l'Uruguayen a parfaitement croisé sa frappe afin de doubler la mise (2-0, 26e).

Malgré une faible possession de balle en leur faveur, les Basques ont su se montrer dangereux sur quelques occasions. Susaeta, sur coup franc (42e), a obligé Bravo à se détendre avant que ce dernier ne soit sauvé par son poteau sur un coup de casque d'Arduriz (31e).

Une deuxième période riche en buts

Après la pause, tout s'est accéléré. En l'espace de sept minutes, quatre buts ont été marqués. Mikel Rico  a d'abord réduit le score après un tir d'Arduriz repoussé par Bravo (1-2, 59e). Une joie de courte durée puisque dans la foulée, le Barça s'est donné de l'air en inscrivant deux nouveaux buts suite à un csc de De Marcos  (1-3, 62e) et un plat du pied droit imparable de Neymar après un caviar de Messi (1-4, 64e). Combatif et très précieux sur le front de l'attaque, Arduriz a fini par transpercer Bravo d'une belle frappe du droit à ras de terre (2-4, 66e). La dernière fulgurance des Basques.

Aidé par l'exclusion d'Etxeita, coupable d'une faute grossière sur Busquets  (75 e), le FC Barcelone a géré assez tranquillement sa fin de match en aggravant le score par l'intermédiaire de Pedro  (5-2, 86e) après une action collective "made in Catalogne" initiée par un excellent Lionel Messi. Un ultime éclair au cours d'une soirée maitrisée d'une main de maitre par le Barça. La soirée ne pouvait pas être plus joyeuse pour les Blaugrana.


eurosport

Lundi 9 Février 2015 - 13:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter