Liga : le Real Madrid souffre et Cristiano Ronaldo perd ses nerfs !

Le Real Madrid a eu chaud. En difficulté sur le terrain du promu Cordoue, les Merengues ont dû s'arracher pour venir à bout de leurs adversaires (1-2). Cristiano Ronaldo, lui, a vu rouge..



Deuxième déplacement de suite en Liga pour le Real Madrid. Faciles vainqueurs le week-end dernier du côté de Getafe (0-3), les Merengues se rendaient ce samedi après-midi à l’Estadio Nuevo Arcángel pour y défier le modeste Cordoue, promu sur le fil. L’optimisme était donc de mise dans les rangs madrilènes, et sans doute un petit peu trop. Pour preuve, pris d’entrée de jeu à la gorge, l’arrière-garde merengue se faisait surprendre et Sergio Ramos concédait un pénalty pour une faute de main dans la surface de réparation.


Une aubaine pour l’international algérien Nabil Ghilas (3e sp), qui ne se faisait pas prier pour tromper un Iker Casillas pourtant parti du bon côté. 1-0, mauvaise entame pour le Real. KO debout, les troupes de Carlo Ancelotti essayaient de répliquer sans grande conviction, à l’image d’un coup franc de Cristiano Ronaldo (24e) s’envolant dans les nuages. Mais au courage et au forceps, le leader du championnat espagnol remettait les pendules à l’heure.


Sur un corner, Benzema (27e) s’arrachait pour catapulter le cuir au fond des filets, dans un rôle de renard des surfaces qui ne lui est pas commun. 1-1 à la pause, le Real Madrid balbutiait son football. Une tendance qui se confirmait au retour des vestiaires, les vainqueurs de la dernière Ligue des Champions étant tenus en échec. Il s’en fallait même de peu pour que le promu ne prenne l’avantage, Andone (68e) trouvant la barre transversale sur une tentative astucieuse. Agacés et frustrés, les Merengues en venaient même à craquer, Cristiano Ronaldo (82e) écopant d’un carton rouge pour avoir frappé un adversaire.


Un coup de sang qui risque de faire parler, mais qui a eu le mérite de réveiller ses coéquipiers, qui obtenaient un pénalty que Bale (89e sp) s’empressait de convertir. Score final 1-2, le Real Madrid s’impose, mais dans la douleur...

Foot Mercato

Samedi 24 Janvier 2015 - 19:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter