Ligue 1, 28e journée : Le PSG bat Lens (4-1) et prend provisoirement la tête

Le PSG s'est installé provisoirement en tête de la Ligue 1 en battant Lens au Parc des Princes (4-1) lors de la 28e journée, samedi.



Le PSG peut se concentrer sereinement sur son rendez-vous crucial face à Chelsea, en huitième de finale retour de la Ligue des champions. Les Parisiens, avec une équipe remaniée et marquée par les retours de Zlatan Ibrahimovic et Thiago Motta, ont rempli leur mission ce samedi. En s'imposant face à Lens au Parc des Princes (4-1) grâce à des buts de David Luiz sur coup franc (1-0, 38e), Ibra (2-0 s.p., 60e), Blaise Matuidi (3-1, 80e) et enfin Javier Pastore (4-1, 82e), les protégés de Laurent Blanc se sont provisoirement installés en tête du championnat, avec deux points d'avance sur l'OL qui se déplace dimanche à Montpellier (21h00). Une position que le PSG n'a toujours pas occupée cette saison à l'issue d'une journée.

 

Pour ce duel face au RLC, 19e de L1 et sans victoire en 2015, Blanc a sans surprise choisi de faire souffler certains cadres. Le souvenir encore bien vivace du match face à Caen (2-2) où le PSG avait perdu plusieurs joueurs quelques jours avant l'aller face aux Blues, l'entraîneur parisien a même décidé de laisser Thiago Silva au repos et de mettre sur le banc Matuidi, Cavani et Pastore. Bien lui en a pris. Paris a largement dominé la possession, a enchaîné un 14e match sans défaite toutes compétitions confondues et a même pu faire tourner après le penalty transformé par Ibrahimovic (2-0). Un coaching inspiré pour Blanc même si Lens a réduit le score quelques minutes plus tard.
 

Matuidi et Pastore, remplaçants décisifs
 

Si l'opposition offerte par les Nordistes ne permet pas tirer de grands enseignements, il y a quelques bonnes nouvelles côté parisien : les retours d'Ibra et de Thiago Motta notamment. Le premier a été actif, s'est créé des occasions avant de marquer puis de délivrer une passe décisive. Le deuxième a livré une partie propre au cœur du jeu en jouant simple et n'a pas eu de souci au mollet. La forme de Marco Verratti est aussi un point positif. L'Italien a été l'auteur d'une prestation solide durant laquelle il a brillé avec quelques caviars pour éclairer le jeu parisien. Rentrés après la pause, Javier Pastore et Blaise Matuidi ont, eux, été décisifs. L'Argentin a donné le troisième but à l'international français sur une contre-attaque menée par Ibra (3-1, 80e) avant de marquer d'une belle volée après une louche du… Suédois (4-1, 82e).

 

Il n'y a cependant pas que du positif. Paris n'a pas gardé sa cage inviolée et a longtemps manqué de précision dans le dernier geste. Ibra a trouvé la barre (14e), avant d'échouer en un contre un face à Riou (18e). David Luiz a également vu le portier lensois sortir un bel arrêt sur une tête après un coup franc de Thiago Motta (16e). Lavezzi n'a, lui, pas marqué de points en ratant l'immanquable à la 51e minute, tout comme Gregory Van Der Wiel, qui a certes obtenu le penalty mais a manqué de précision dans ces centres. Enfin, David Luiz a débloqué la situation d'un coup franc à la 38e (1-0) mais il a été devancé sur le but lensois inscrit par Yoann Touzghar (2-1, 62e), une des rares occasions lensoises. Une erreur d'inattention qu'il ne faudra pas commettre face à Chelsea. Mais ça reste une bonne préparation avant de retrouver les joueurs de José Mourinho.


Eurosport

Samedi 7 Mars 2015 - 19:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter