Ligue 1 - Makelele déjà débarqué

Claude Makelele a été limogé de ses fonctions d'entraîneur du Sporting Club de Bastia. C'est le club corse qui a annoncé la nouvelle via un communiqué sur son site internet. Entraîneur adjoint au PSG, Makelele (41 ans) avait rejoint Bastia l'été dernier. Il n'aura tenu que 12 matches à la tête du Sporting. Le début de saison de son équipe (19e de Ligue 1 avec 10 points en 12 journées) lui aura été fatal. Gislain Printant et Hervé Sekli assureront l'intérim jusqu'à la nomination du prochain entraîneur.



Il aura donc fallu attendre 12 journées et trois mois de compétition pour voir le premier entraîneur limogé en Ligue 1. C'est l'un des sept nouveaux qui prend la porte rapidement, en la personne de Claude Makelele. Le début de saison du Sporting avait pourtant laissé entrevoir quelques belles possibilités sur l'ïle de beauté mais la méthode Makelele n'aura pas survécu à la période difficile que traversait son équipe: "Le comité directeur du SCB informe l'ensemble de ses supporters et ses partenaires qu'à compter de ce jour, M. Claude Makelele n'est plus l'entraîneur général du Sporting Club de Bastia", peut-on lire sur le site du club. "Ce sont les aléas du métier d'entraîneur et je les accepte.Je remercie  le club de m'avoir fait confiance" a réagi Makelele.

La défaite à Guingamp (1-0), lanterne rouge de Ligue 1 samedi soir, a décidé les dirigeants bastiais de se séparer d'un entraîneur en qui ils avaient placés beaucoup d'espoirs cet été. Dès le soit de cette défaite, certains au club réclamaient déjà son licenciement. Il aura fallu deux jours de plus pour que les décideurs soient convaincus qu'il s'agissait de la meilleure solution pour le club. A compter de ce jour, ce sont Ghislain Printant, directeur du centre de formation et Hervé Sekli, entraîneur des gardiens, qui assurent l'intérim, dans l'attente de la nomination du prochain entraîneur général, peut-on lire dans le même communiqué. A noter que le sort de Didier Tholot, l'entraîneur adjoint de Claude Makelele, n'a pas encore été scellé mais il y a de fortes chances que lui aussi quitte le  club corse rapidement.

Après deux saisons réussies en tant qu'adjoint au PSG, Makelele connaît donc une grosse désillusion pour sa première en tant qu'entraîneur principal d'un club. Il ne fait nul doute que l'ancien joueur du Real Madrid et Chelsea notamment aura du mal à rebondir rapidement. Peut-être choisira-t-il de retrouver l'ombre du poste d'adjoint avant de tenter une nouvelle fois sa chance. "Pour moi, ce n'est que du positif dans la mesure où c'est un apprentissage. A l'avenir, je ne ferai pas les mêmes erreurs" a préféré retenir Makelele.


francetvsport

Mardi 4 Novembre 2014 - 01:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter