Ligue 1 OM Bielsa et le «manque de maîtrise»

Le nouvel entraîneur de Marseille, Marcelo Bielsa, a estimé samedi après le match nul (3-3) à Bastia, que ce résultat ne reflétait pas la supériorité de son équipe et que ce résultat était «mauvais» pour l'OM.



Le | Mis à jour le
Foot

Ligue 1 OM Bielsa et le «manque de maîtrise»

Le nouvel entraîneur de Marseille, Marcelo Bielsa, a estimé samedi après le match nul (3-3) à Bastia, que ce résultat ne reflétait pas la supériorité de son équipe et que ce résultat était «mauvais» pour l'OM.
 
«Marcelo Bielsa, quelle est votre analyse de cette rencontre que vous maîtrisiez ?
On a mieux joué en première période qu'en seconde, cela a ensuite été plus facile pour l'adversaire. La façon d'attaquer de Bastia nous a posé plus de problèmes que ce qu'on pensait, mais on a eu des espaces et des occasions pour créer plus de danger que ce qu'on a fait. On a terminé le match en dominant, ce qui montre que la période entre le moment où on menait 3 à 1 et le moment ou on était à 3-3, il nous a manqué de savoir maîtriser ce moment de jeu. Quand Bastia a égalisé, ils ont joué d'égal à égal.

Se faire remonter de la sorte, c'est un problème mental ou tactique ?
Cela me paraît un problème de football, ni tactique ni mental. On aurait dû savoir neutraliser la réaction de l'adversaire quand il a essayé de construire. C'est à ce moment du match où il me semble qu'il y avait le plus de choses à reprocher à mon équipe. On n'a pas confirmé notre supériorité, on était en condition d'aspirer à beaucoup plus, on a obtenu moins que ce que la différence entre les deux équipes pouvait refléter au début du match.

3-3, est-ce un mauvais résultat ?
Oui. S'il y avait dû y avoir un vainqueur de ce match, cela aurait dû être l'OM. On n'a pas su imposer la différence de qualité entre nous et Bastia, j'ai eu l'impression qu'on a été en-dessous de nos qualités. En revanche, l'adversaire a été proche d'utiliser toutes ses qualités.
«La rentrée de Mendes n'a rien à voir avec ce qu'a montré Sparagna.» Vous étiez déçu de votre défense, c'est pour cela que vous l'avez modifiée à la pause ?
Non! Les dix premières minutes, on a eu des problèmes défensifs. A partir de là, même si on a eu des difficultés, on a neutralisé l'adversaire. En première période, l'adversaire a eu beaucoup moins d'occasions. La rentrée de Mendes n'a rien à voir avec ce qu'a montré Sparagna, j'ai fait rentrer un joueur avec des qualités de jeu de tête similaires à celles de l'adversaire.»

l'equipe.fr

Lundi 11 Août 2014 - 13:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter