Ligue 1 - PSG : Leonardo : "Pas de violence"

Dans l'oeil du cyclone pour avoir bousculé l'arbitre du match PSG-Valenciennes (1-1), dimanche, le directeur sportif su PSG, Leonardo, se défend. Son cas sera étudié par la commission de discipline de la Ligue ce mardi.



L'incident entre Monsieur Castro et Leonardo s'est produit après le match du PSG contre Valenciennes. (D.R)
L'incident entre Monsieur Castro et Leonardo s'est produit après le match du PSG contre Valenciennes. (D.R)
Accusé d’avoir bousculé Alexandre Castro, l’arbitre de PSG - Valenciennes (1-1) , après le match,Leonardo, qui ne digérait pas l’expulsion de Thiago Silva , se défend d’avoir eu un geste volontaire. «C’est le délégué devant moi, avec une oreillette noire, qui me bloque le passage, confie-t-il ce mardi dans notre quotidien. C’est lui qui me pousse vers l’arbitre. Regardez les images : je ne touche pas avec l’épaule mais avec le dos. Parce que je suis poussé. C’est moi, dans l’histoire, qui suis agressé. L’arbitre, lui, n’a pas le visage d’une personne agressée. Parce qu’il n’y avait pas de violence de ma part. »

En commission de discipline à 18h00

Les images de Canal + montre le directeur sportif du club parisien heurter M. Castro d’un coup d’épaule. L’arbitre poursuit son chemin alors que le dirigeant brésilien est repoussé en arrière par un des deux délégués du match puis par son président Nasser al-Khelaïfi, qui le stoppe et le calme. « Dans mon esprit, je veux juste discuter, c’est tout, affirme Leonardo. Je lui ai demandé ce qu’il s’était passé mais il ne m’a rien répondu. »

Alexandre Castro a rédigé un rapport qui ne retranscrit pas exactement la même version des faits. Cet incident sera étudié par la commission de discipline de la Ligue ce mardi à 18h00. Leonardo risque au maximum dix mois de suspension alors que le club de la capitale pourrait, lui, se voir infliger un retrait de points ferme  ou avec sursis au classement.
L'Equipe.fr



Mardi 7 Mai 2013 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter