Ligue 1 - Sagnol: "Désolé d'avoir choqué ou blessé"

Après la polémique suscitée par ses déclarations au sujet du "joueur typique africain", l'entraîneur de Bordeaux Willy Sagnol s'est dit "désolé" pour ses propos qui ont été "mal interprétés".



Avec la mine des mauvais jours, Willy Sagnol a abordé d'emblée le sujet épineux sous le regard du président des Girondins, Jean-Louis  Triaud. "Pour éviter toute interprétation de mes mots, j'ai préféré prendre quelques notes", a-t-il d'abord déclaré. "Par mon manque de clarté et ma sémantique imparfaite j'ai pu faire que des personnes ont pu se sentir humiliées, choquées. Le débat était uniquement un débat sportif", a-t-il précisé. "Je n'ai en aucun cas voulu parler d'intelligence des hommes mais de jeu", a assuré l'ancien défenseur de l'équipe de France.

"J'ai 37 ans, et j'en ai 32 passés dans les vestiaires. Je n'ai jamais eu un problème avec qui que ce soit", a ajouté l'ancien joueur du Bayern. "Si j'ai été blessé, oui. Certainement autant que ceux qui ont pu mal interprété mes propos. Concernant les propos de Lilian Thuram qui s'était dit "surpris" et "déçu", Sagnol n'a pas souhaité faire de commentaire. Il a en revanche expliqué qu'il avait discuté du sujet avec ses propres joueurs la veille, et que "le débat est clos".

L'ancien international français avait tenu des propos controversés mardi lors d'un entretien avec des lecteurs du quotidien Sud Ouest. Evoquant la Coupe d'Afrique des nations, Sagnol avait fait part de son intention de recruter moins de joueurs africains en raison de cette compétition. Il avait alors estimé que "l'avantage du joueur typique africain, c'est qu'il est pas cher", "c'est un joueur qui est prêt au combat généralement, qu'on peut qualifier de puissant sur un terrain". "Mais le foot, ce n'est pas que ça. Le foot c'est aussi de la technique, de  l'intelligence, de la discipline, il faut de tout. Des Nordiques aussi", avait-il assuré.


francetvsport

Jeudi 6 Novembre 2014 - 16:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter