PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Ligue Europa : le pari fou de Klopp pour Liverpool, Séville vise un triplé historique... une finale 5 étoiles digne de la C1 !

Liverpool affronte le FC Séville ce mercredi (20h45), en finale de la Ligue Europa. Un choc énorme entre deux formations habituées à disputer les finales européennes depuis près d'une décennie. Si les Reds tenteront d'accrocher un titre continental inespéré en début de saison, les Andalous comptent eux marquer un peu plus l'histoire de la compétition.



Le grand jour est arrivé pour Liverpool et Séville ! Les deux clubs, auteurs d'une saison délicate sur le plan national, ont une occasion rêvée de sauver leur année en ajoutant une ligne de plus à leurs palmarès respectifs, ce mercredi soir (20h45), à Bâle, en finale de la Ligue Europa. Une rencontre de prestige qui permettra au vainqueur d'obtenir une qualification directe pour la prochaine Ligue des Champions.
Un enjeu de taille qui plaît énormément à l'entraîneur anglais, Jürgen Klopp.
Klopp, un titre européen inespéré ? Arrivé sur le banc de Liverpool en octobre dernier en remplacement de Brendan Rodgers, l'Allemand a réussi à redresser un club moribond qui avait perdu de sa légendaire folie. Présent en conférence de presse à la veille de la rencontre, l'ex-coach du Borussia Dortmund était forcément excité avant ce grand rendez-vous. «On aimerait vraiment être l'équipe qui permettra à ce rêve de victoire de devenir réalité, mais c'est le football... Tout ce que je peux promettre, c'est qu'on fera tout, tout ce qu'on peut, mais ce sera un match ouvert» , a-t-il avoué. «On se sent bien, et je suis fier de prendre part à ce moment avec cette équipe.
Je suis vraiment heureux qu'ils puissent montrer à quel point ils sont forts, et demain est une belle opportunité pour le faire et réaliser quelque chose de grand» , a continué Klopp, qui pourrait donc offrir aux Scousers leur premier titre sur la scène continentale depuis l'incroyable finale de la Ligue des Champions remportée face au Milan AC en 2005 (3-3, 3-2 tab), ainsi qu'une 4e C3, la première depuis la victoire légendaire sur Alavès (5-4 ap), 15 ans auparavant.
Un succès qui permettrait aux Anglais, vainqueurs des éditions 1973, 1976 et 2001, de revenir à hauteur de leur adversaire du jour au palmarès. Séville, le triplé historique en ligne de mire ! Double tenant du titre, Séville va donc participer à sa 5e finale de Ligue Europa en 11 ans. Quatre finales et quatre victoires pour le club andalou (2006, 2007, 2014, 2015), qui font de lui le recordman absolu dans la compétition, devant Liverpool, la Juventus Turin et l'Inter Milan. Un triplé historique est donc envisageable, ce qui excite tout particulièrement le technicien sévillan Unai Emery.
«Le football vous donne à chaque fois une chance et il faut la saisir.

C'est merveilleux ce qu'on a réussi ces dernières années mais il ne faut pas s'arrêter là ; il faut le revivre. Les fans de Séville le savent : ils considèrent le club comme leur deuxième femme ou deuxième petite amie» , a-t-il lancé devant les journalistes. «On veut grandir. On peut changer l'histoire et avoir nos noms gravés dans l'histoire de la compétition» , a assuré l'Espagnol, qui a l'occasion avec ses hommes de frapper un énorme coup sur le Vieux Continent.

En effet, en cas de victoire, Séville, en plus de creuser l'écart sur les Reds au tableau des clubs les plus titrés, deviendrait la première équipe à réaliser la passe de trois dans l'épreuve, et permettrait au pays de Navarre de devenir la nation la plus récompensée devant l'Italie avec un 10e sacre. Emmenés par un Kevin Gameiro dans la forme de sa vie, les Andalous ont toutes les raisons de croire à une nuit de folie en Suisse pour marquer l'histoire du football à jamais.

Les compositions probables : Liverpool : Mignolet - Clyne, Lovren, Touré, Moreno - Lallana, Can, Milner (c) - Firmino, Sturridge, Coutinho. FC Séville : David Soria - Mariano, Rami, Carriço, Escudero - Krychowiak, N'Zonzi - Coke (c), Banega, Vitolo - Gameiro. - Source: Maxifoot


Mercredi 18 Mai 2016 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter