Ligue des Champions - Les 10 gros dérapages de Mario Balotelli

L’enfant terrible du football italien, c’est bel et bien lui. A seulement 24 ans, Mario Balotelli multiplie les frasques depuis de nombreuses saisons. Et son transfert chez les Reds de Liverpool ne l’a pas calmé. Ce mercredi, contre le Real Madrid, l'attaquant a de nouveau créé la polémique en échangeant son maillot à la mi-temps. Retour sur dix gros dérapages de "Super Mario".



1- Super Mario joue avec le feu (octobre 2011)

Mario Balotelli met le feu (accidentellement) à sa maison, à moins de deux jours du choc Manchester City-Manchester United. La cause ? L’attaquant italien, alors chez City, tirait des feux d’artifice depuis sa salle de bains, en compagnie de quatre amis… Une serviette de bain prend alors feu ; la police et les pompiers sont obligés d’intervenir. La maîtrise de l’incendie prendra plusieurs heures. Balotelli tente, sans avoir conscience du danger, de rentrer dans sa villa enflammée, pour aller y récupérer de l’argent et une valise. Ce qui était à la base un jeu dangereux, lui coûtera près de 600 000 livres. L’ancien joueur de l’Inter Milan avouait pourtant, 48h avant ce show pyrotechnique « avoir grandi. J’ai l’intention d’arrêter de faire parler de moi en négatif. J’ai changé de vie, je ne vis plus en ville mais à la campagne, c’est plus tranquille. » Chassez le naturel…

2 - Super Mario se demande: « Why always me ? » (octobre 2011)

Deux jours après ce fameux épisode des feux d’artifice, Mario Balotelli est titulaire avec Manchester City contre United. Son club l’emporte 6-1, et le jeune homme de 24 ans met le feu à la pelouse en marquant deux buts. Il ne peut s’empêcher de se faire remarquer sur le terrain, en arborant, pour célébrer le premier de ses deux buts, un t-shirt avec l’inscription « Why always me ? ». Un message à l’intention de ses détracteurs, en particulier des médias, qui relatent continuellement ses frasques.

3- Super Mario est riche et il le sait (août 2010)

Le joueur italien provoque un accident alors qu’il est au volant de son Audi A8.  Tout juste débarqué sur le sol anglais, il rentre dans une BMW en se rendant à l’entraînement. 
Les policiers arrivent sur les lieux et trouvent dans le véhicule près de 6 000 euros en liquide. A la question de savoir pourquoi il se promène avec une telle somme d’argent, l’attaquant de Liverpool répondra : « Because I am rich » (« Parce que je suis riche »).  Alors que certains fans, qui l’ont reconnu, viennent se faire signer des autographes, l’un d’eux lui demande s’il n’est pas trop triste de voir sa voiture dans un tel état. Réponse de « Super Mario » : « Je m’en fous de la voiture, je ne l’ai reçue que hier soir. » Sur ces mots, un employé du club vient le chercher, et l’enfant terrible du foot part s’entraîner, comme si de rien n’était.

4- Super Mario joue aux fléchettes (mars 2011)

Mario Balotelli s’ennuie à l’entraînement avec Manchester City. Alors, pour se distraire un peu, le Mancunien décide de jouer aux fléchettes. Sauf que les cibles visées ne sont autres que les joueurs du centre de formation… Heureusement, l’attaquant vise mal, et son petit jeu ne tourne pas au drame. Ce passe-temps lui vaudra une amende de 100 000 euros.

5- Super Mario va en prison… pour femmes (octobre 2010)

Blessé au genou, Balotelli n’a toujours pas joué un match avec son nouveau club Manchester City. Alors l’Italien trouve le temps long, tandis qu’il se rétablit en Italie. Pour s’amuser un peu, lui et son frère cadet Enock décident d’aller visiter une prison… pour femmes. A Brescia (en Lombardie), les deux hommes, qui devaient vraiment bien s’ennuyer ce jour-là, arrivent donc sur place, avec l’envie de découvrir l’univers carcéral féminin. Un surveillant présent ce jour-là, Calogero Lo Presti, témoigne : "Il était 16 h, une grosse Mercedes débarque, avec deux jeunes hommes à l’intérieur. On discute et là on se rend compte qu’il s’agit de Mario Balotelli! On l’avait reconnu, mais il nous fallait suivre la procédure officielle pour établir son identité, donc on l’a interrogé. Au début lui et son frère avaient l’air un peu effrayés. Ils nous ont dit avoir vu la porte ouverte et ne pas s’être imaginés avoir besoin d’un permis spécial pour visiter la prison. Ils étaient particulièrement intrigués par le fait que c’est une prison pour femmes. Balotelli parlait d’une petite voix et s’est excusé. Il avait l’air gêné. Bon, on les a laissés repartir au bout d’une demi-heure."

6- Super Mario joue au bandit (Juin 2010)

Décidément, l’été 2010 de Balotelli, alors âgé de 20 ans, n’aura pas été de tout repos. Des  témoins appellent la police, en signalant avoir vu des individus tirant des coups de feu à bord d’un véhicule. Celle-ci intervient rapidement, de crainte que ce ne soit la mafia ou autre, avant de s’apercevoir que parmi ces « malfrats », se trouve Mario Balotelli. Le joueur italien se voit contraint de donner aux autorités son arme, qui en réalité est… un pistolet en plastique.

7- Super Mario sort l’Ipad (septembre 2011)

Le jeune homme de 24 ans fait partie de la sélection italienne qui se déplace aux Iles Féroé. Mais le joueur est mis sur le banc de touche, ce qui le vexe. Et plutôt que de suivre le match de ses coéquipiers, comme ses collègues remplaçants le font, Mario Balotelli sort son Ipad, et commence à jouer avec. Un "exploit" qu'il a réédité sous les couleurs de Manchester City.

8- Super Mario passe à la télé (mars 2010)

L’attaquant italien est l’invité d’une émission de télé en Italie. Toujours soucieux de son image, Mario Balotelli arrive sur le plateau avec un… maillot du Milan AC. Or le joueur est encore sous contrat avec l’équipe rivale, à savoir l’Inter. Il affrontera la colère des supporters, en annonçant en prime que « l’ennemi intime du club pour lequel il joue, est [son] club de cœur ». Il ne rejoindra les Rossoneri qu’en janvier 2013.

9- Super Mario père de famille (2012)

Ingérable sur le terrain, Mario Balotelli l’est aussi en dehors. Et notamment dans sa vie privée. En 2012, le voilà qui file le parfait amour avec la mannequin et actrice Raffaella Fico. Mais le joueur italien est surpris dans un hôtel de Manchester avec une actrice X, Holly Henderson. Le couple se sépare alors, mais Raffaella Fico affirme alors être enceinte de l’actuel attaquant des Reds. Le footballeur annonce son intention de reconnaître l'enfant, puis souhaite retenter sa chance avec son ex-compagne, tout en souhaitant demander un congé de paternité. Sa fille, Pia Fico, naît le 5 décembre 2012. Mais finalement Balotelli décide de ne plus faire de test de paternité, et de ne pas reconnaître l’enfant. Il changera à nouveau d’avis en février dernier, en admettant qu’il est bien le père de Pia.


10- Super Mario change de maillot (octobre 2014)

Désormais attaquant des Reds, le joueur de 24 ans déçoit. Dix matches, un but : les statistiques sont faibles pour quelqu’un qui était attendu comme le remplaçant de Luis Suarez. Ce mercredi, Mario Balotelli est titulaire face au Real Madrid, en 3e journée de poule de Ligue des Champions (défaite 0-3). Fantomatique, il est remplacé à la mi-temps par Adam Lallana. Mais il défraye la chronique en échangeant son maillot avec Pepe, avant de rentrer au vestiaire. Un geste qui ne passe pas en Angleterre, comme l’a confirmé son entraîneur Brendan Rodgers : « Pour moi, c'est quelque chose que l'on doit faire à la fin du match seulement et on va régler cela jeudi. Je n'apprécie pas. Cela ne devrait pas arriver »
Mathilde L'Azou

FRANCETV sport

Jeudi 23 Octobre 2014 - 15:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter