Ligue des Champions : Man Utd crie au scandale, Ferguson au bord de l'explosion

L'expulsion sévère de Nani a été le tournant du match opposant Manchester United au Real Madrid (1-2), mardi soir en 8es de finale retour de la Ligue des Champions. La pilule a du mal à passer pour les Red Devils, et Sir Alex Ferguson a préféré bouder la presse.



Ferguson furieux, sous les yeux de Mourinho
Ferguson furieux, sous les yeux de Mourinho
En décrochant le match nul (1-1) sur la pelouse de Santiago Bernabeu, Manchester United pouvait aborder plus sereinement le 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le Real Madrid, mardi soir. Une rencontre préparée avec soin par Sir Alex Ferguson, qui avait choisi de laisser Rooney et Kagawa sur le banc au coup d'envoi.

Ferguson boude la presse

Un choix payant pendant presque une heure puisque les Red Devils menaient au score et livraient une belle partie avant l'expulsion sévère de Nani à la 56e minute. Une décision qui a totalement changé la physionomie du match avec une victoire finale des Madrilènes (1-2). Du côté de Manchester, la pilule a du mal à passer. «Nous n'avons pas compris ce qu'il s'était passé. Même le quatrième arbitre était choqué et nous l'a dit...» , a déclaré Mike Phelan.

L'adjoint de Ferguson s'est présenté en conférence de presse à la place du technicien écossais qui a préféré bouder les journalistes plutôt que de se lâcher et risquer une sanction en critiquant l'arbitrage. «Il est très en colère et il sait que s'il vient devant les caméras maintenant, il ne pourra plus le faire pendant plusieurs semaines. Il sait aussi que je suis plus diplomate que lui» , a indiqué Phelan.

Mourinho gentleman

Après le coup de sifflet final, les Mancuniens avaient déjà manifesté leur mécontentement alors que Ferguson quittait furieusement la pelouse. Rio Ferdinand applaudissant même ironiquement l'arbitre pour le féliciter de sa prestation. De son côté, José Mourinho a préféré la jouer modeste. «Le match a été très dur, très tactique en première période. Et puis c'est finalement la meilleure équipe qui est éliminée» , a lâché le Special One.

«Nous ne méritions pas de passer mais le football est ainsi» , a ajouté le coach du Real. Sur le bord de la pelouse, le technicien portugais avait même semblé presque s'excuser auprès de Ferguson, conscient que le carton rouge avait tout changé. Un match vraiment pas ordinaire...
Maxifoot.fr


Mercredi 6 Mars 2013 - 11:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter