Ligue des champions 2013: Le Bayern Munich humilie le FC Barcelone (4-0) à l'Allianz-Arena

Le Bayern a neuf orteils en finale de la Ligue des champions. Les Bavarois ont pulvérisé le Barça mardi à l'Allianz-Arena (4-0) lors de la demi-finale aller.



Ligue des champions 2013: Le Bayern Munich humilie le FC Barcelone (4-0) à l'Allianz-Arena

C’était le choc, la finale avant la lettre. Mais il n’y a même pas eu de match. Supérieur dans tous les compartiments du jeu, le Bayern Munich a fait exploser le FC Barcelone (4-0) en demi-finale aller de la Ligue des champions. Un doublé de Thomas Müller  (25e, 82e) et des buts de Mario Gomez  (49e) et Arjen Robben  (73e) sont venus concrétiser la domination bavaroise face à une formation catalane incapable de se montrer dangereuse, malgré le retour de Lionel Messi  dans le onze de Tito Vilanova. La formation de Jupp Heynckes n’aura plus qu’à finir le travail la semaine prochaine au Camp Nou pour accéder à sa deuxième finale de Ligue des champions consécutive.


Pour s’imposer devant Barcelone, le Bayern a su exploiter sa supériorité dans le domaine aérien avec deux buts consécutifs à des corners. Les deux premiers. Et un dénominateur commun : Thomas Müller. L’international allemand a profité de ce rendez-vous pour confirmer son excellente saison. D’abord en ouvrant la marque au second poteau, sur une remise de Dante après un corner de Robben, pour inscrire son 6e but de la saison en Ligue des champions (1-0, 25e). Buteur, Müller s’est ensuite mué en passeur, sur un corner tiré par Franck Ribéry, en remettant le ballon dans l’axe vers Mario Gomez, légèrement hors-jeu au moment de marquer le but du break bavarois. Un 26e but en 27 titularisations en Ligue des champions qui confirme l’impact du buteur du Bayern dans cette compétition.


M.Kassai peu inspiré


Litigieux, ce deuxième but bavarois n’en est pas moins venu confirmer la domination du Bayern face à un Barça incapable de cadrer le moindre tir jusque-là. Munich était déjà passé tout près de l’ouverture du score après moins de deux minutes de jeu sur un duel mal négocié par Robben face àVictor Valdes, alors que Gomez et Ribéry étaient seuls devant le but (2e). L’équipe de Jupp Heynckes aurait également pu bénéficier de deux penalties, l’un sur une main de Gerard Pique  suite à une frappe de Philipp Lahm  (15e), l’autre sur une nouvelle main, cette fois-ci d’Alexis Sanchez  sur une reprise de Dante (32e). Mais M. Kassai, décidément peu inspiré, a probablement aussi oublié une faute de Müller sur Jordi Alba, ce qui a permis à Robben de se présenter seul face à Valdes pour marquer le troisième but bavarois (3-0, 73e).


Malheureux, le Barça n’a cependant jamais été en mesure d’inquiéter ce Bayern. Le club catalan a eu cette possession de balle qui fait sa force depuis tant d’années, mais il a une nouvelle fois affiché ses limites dans l’utilisation du ballon. Malgré la présence de Lionel Messi, particulièrement discret, Barcelone a dû attendre la 69e minute pour cadrer son premier tir sur une tentative timide de Marc Bartra, encore en bonne position quelques minutes plus tard mais incapable d’attraper le cadre. L’une des rares opportunités barcelonaises avec une tête trop croisée de Pique (9e) et un sauvetage de Dante (28e). On n’a pas vu les vertus de l’attaque barcelonaise. On n’a eu que la confirmation de ses lacunes défensives, avec un nouveau but de Thomas Müller sur un centre de David Alaba  (4-0, 82e) en forme de bouquet final pour un Bayern plus que jamais en route vers une nouvelle finale.


Ligue des champions 2013: Le Bayern Munich humilie le FC Barcelone (4-0) à l\'Allianz-Arena - Football - Ligue des champions


Eurosport.fr

Mercredi 24 Avril 2013 - 00:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter