Ligue des champions: Crainte du froid de Mourinho, retour possible de Terry et grand défi pour Naples



Ligue des champions: Crainte du froid de Mourinho, retour possible de Terry et grand défi pour Naples
Le Real Madrid dispute son huitième de finale aller de Ligue des champions, mardi à 18 heures sur la pelouse du CSKA Moscou. Une rencontre jouée par une température négative et sur un terrain synthétique dont se méfie grandement José Mourinho. «Moins 10 degrés dehors n'a rien à voir avec plus 15 degrés, a souligné le Portugais, lundi. Nous allons devoir évoluer sur un terrain synthétique, ce qui n'est pas facile, surtout avec le froid.»

«Malgré tout, on espère décrocher un bon résultat, un succès ou un nul. Le principal est de rejoindre les quarts de finale», a ajouté Mourinho qui entend aligner sa meilleure formation face aux Moscovites.
 
Dans l’autre confrontation italo-anglaise, John Terry, absent des terrains depuis un mois en raison d'un problème récurrent à un genou, pourrait effectuer son retour dans la défense centrale de Chelsea, ce mardi, lors du déplacement à Naples, en 8e de finale aller de la Ligue des champions.
 
Après avoir sorti Manchester City en poules, Naples se présente à nouveau avec le costume d'outsider en huitièmes de finale de la Ligue des champions face à Chelsea, ce mardi (20h45). Un rôle qui va à merveille à une équipe qui croit clairement en ses chances. (Photo Presse-Sports)
Largué dans la course au podium en Serie A, éliminé de la Coupe d'Italie, Naples attend son huitième de finale de Ligue des champions face à Chelsea avec une impatience à peine contenue. Auteur d'une phase de poules convaincante, qui l'a notamment vu faire tomber Manchester City (1-1, 2-1), le club italien s'apprête à défier un autre ogre anglais. Mais malgré le potentiel de son équipe et la forme plus que moyenne des Blues, pas question pour Walter Mazzarri de s'imaginer en favori.
 
Avec France football
 
 
 


Mardi 21 Février 2012 - 12:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter