Ligue des champions : Mourinho: 'On peut créer l’exploit'

Battu 3-1 par le PSG mercredi dernier au Parc des Princes, Chelsea ne s'avoue pas vaincu à la veille de son quart de finale retour de Ligue des champions à Stamford Bridge. Loin de là… "Franchement, je pense que l'on va gagner", a assuré José Mourinho ce lundi soir en conférence de presse.



Ils y croient encore ! Même si on se doutait bien qu’ils ne diraient pas le contraire, André Schürrle et José Mourinho ont défilé devant la presse ce lundi soir à Londres avec le même mot à la bouche: "confiance". Dominé 3-1 mercredi dernier à Paris, Chelsea n’est ni battu ni encore moins abattu à la veille de son quart de finale retour de Ligue des champions à Stamford Bridge. C’est ce qu'il faut retenir.
 
"On sait que ce sera un match très compliqué, mais on est confiant parce qu’on jouera à la maison, a déclaré l’Allemand. Il faudra une grosse performance. À nous de livrer la meilleure prestation possible. Mais, je le répète, on est tous très confiants. On donnera tout pour relever ce challenge. On est peut-être un petit peu nerveux, mais, une fois que la rencontre aura débuté, ça disparaîtra."
 
    À l'aller, ce n’est pas vraiment Paris qui a très bien joué.
    José Mourinho, en conférence de presse
 
À l’heure actuelle, c’est le club anglais qui semble proche de disparaître de la C1. En effet, au vu du résultat de leur match aller à l'extérieur, les Blues ont seulement une chance sur quatre de se qualifier pour les demi-finales de la plus prestigieuse des compétitions européennes. "J’y crois. Mes joueurs y croient. C’est le plus important", a affirmé de son côté l’entraîneur portugais. "3-1, c’est un résultat négatif, a poursuivi le natif de Setubal. Mais si le PSG est éliminé demain (mardi, NDLR), ce sera une grosse déception pour eux. Nous, beaucoup de monde s’attend à notre élimination. Il faut vraiment profiter de cette situation. Au coup d’envoi, ce sera vraiment très important de croire en nos chances. Il faudra gagner, point barre !"
 
Ce qui veut dire que John Terry et ses petits camarades devront faire mieux qu’au Parc des Princes… "Là-bas, on a été très dangereux… Pour nous-mêmes ! Je veux dire, on a marqué trois buts et demi, ce n’est pas vraiment Paris qui a très bien joué, a lancé "The Special One", sérieux. On ne sait pas comment sera la rencontre demain. Personne ne sait. Peut-être qu’ils (les Parisiens, NDLR) voudront être offensifs et finalement, qu’ils ne passeront pas la ligne médiane…"
 
Et le "Mou" de conclure, a priori sûr de lui: "Franchement, je pense que l’on va gagner. C’est la chose la plus importante que vous devez retenir. On va arriver à marquer plus de buts qu’eux. Pour l’instant, c’est 3-1 pour eux mais demain, ce sera, au total, 4-3 ou 5-4 pour nous. On peut créer l’exploit. On peut gagner cette double confrontation". Après tout, Chelsea a déjà inversé une telle tendance. Deux fois. La dernière, c’était il y a seulement deux ans, contre le Napoli d’Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani…

sports.fr

Mardi 8 Avril 2014 - 10:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter