Ligue des champions : Roma-Bayern en vedette, Barcelone doit réagir

L'affiche de la 3e journée de la Champions League sera assurément le choc entre Romains et Bavarois. Le Barça aura quant à lui l'obligation de réagir face à l'Ajax après sa défaite à Paris.



Ligue des champions : Roma-Bayern en vedette, Barcelone doit réagir
Groupe E.
CSKA Moscou - Manchester City: l'histoire bégayerait-elle pour les Citizens, toujours aussi performants en championnat d'Angleterre dont ils sont tenants du titre, mais encore fébriles sur la scène continentale ? Eliminés dès la phase de groupes en 2011-2012 et 2012-2013, en 8e la saison passée, ils pointent dangereusement à 3 et 5 longueurs de l'AS Rome et du Bayern. Autant dire qu'une victoire à Moscou, où les attendent la neige et un CSKA lui-même en quête de ses premiers points, est impérative.
AS Rome - Bayern Munich: voici ce qui est pour l'heure le duel au sommet de ce groupe «de la mort», entre deux équipes qui ont pris un ascendant sur le rival mancunien (3e) et qui tiennent la forme. La Roma vient de corriger le Chievo Vérone (3-0) pour recoller tout près de la Juventus en Serie A. Le Bayern a lui écrasé le Werder Brême (6-0), fêtant son cinquième succès de rang toutes compétitions confondues avec un doublé de l'homme en forme Götze et en prime le retour de Ribéry après cinq semaines d'absence. Tous les ingrédients sont réunis pour que le match soit spectaculaire et riche en buts.
Groupe F.
FC Barcelone - Ajax Amsterdam: même s'il n'y a pas d'urgence, les Catalans doivent se ressaisir après leur défaite à Paris. Leur victoire ce week-end contre Eibar (3-0), avec un Xavi retrouvé depuis qu'il a battu le record de matches en Ligue des champions (143 apparitions) et buteur, a renforcé leur confiance. Messi, qui n'est plus qu'à un but du record de Telmo Zarra (251) en Liga, est également à trois buts de celui de Raul en C1. De quoi aiguiser son appétit.
APOEL Nicosie - Paris St-Germain: Paris avait cru sa saison définitivement lancée il y a trois semaines avec sa victoire étoilée contre le Barça (3-2), mais ensuite les blessures se sont accumulées et l'équipe de Laurent Blanc, certes encore invaincue cette saison toutes compétitions confondues, demeure fragile. Une victoire pour rester en tête du groupe s'impose, mais sans Ibrahimovic, Lavezzi et Marquinhos, le PSG - qui enregistre tout de même le retour de Thiago Silva - devra se méfier de Nicosie: l'APOEL n'a perdu que 1-0 à Barcelone et aurait mérité la victoire face à l'Ajax (1-1).
Groupe G.
Chelsea - Maribor: irrésistibles leaders de la Premier League, les Blues dominent plus difficilement les débats dans leur poule après un nul concédé à domicile face à Schalke (1-1) et une victoire chez le Sporting (1-0). A Stamford Bridge, tout autre résultat qu'un succès contre Maribor, certes surprenant 2e après deux nuls, serait un échec.
Schalke 04 - Sporting du Portugal: le club de Gelsenkirchen, qui se trouve à égalité de points (2) avec Maribor, espère voir perdurer l'effet Roberto Di Matteo, dont les débuts au poste d'entraîneur ont été victorieux contre le Herta Berlin (2-0). Mais méfiance, le Sporting (1 point) n'a pas dit son dernier mot, avec Slimani et Nani en forme et buteurs ce week-end.
Groupe H.
FC Porto - Athletic Bilbao: favoris et actuellement premiers du groupe (4 points), les Portugais peuvent faire coup double en cas de succès sur Bilbao, décevant dernier (1 point). Ils mettraient alors les Basques dans une situation extrêmement précaire.
BATE Borisov - Shakhtar Donetsk: pour Borisov (2e), la victoire surprise sur Bilbao (2-1) appelle confirmation pour croire en l'exploit d'une qualification. Pour Donetsk (3e), l'objectif 8e de finale est plus légitime, mais il est temps de réagir après deux matches nuls.

AFP

Mardi 21 Octobre 2014 - 12:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter