Ligue des champions: le Barça douche les ambitions du PSG

Le Paris Saint-Germain (PSG) a très peu d’espoirs de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions de football. Le PSG s’est incliné 3-1 à domicile face au FC Barcelone, ce 15 avril 2015. Les Parisiens devront réussir un énorme exploit en quart de final retour de la coupe d'Europe, le 21 avril.



Les quarts de finale seraient-ils le « plafond de verre », le seuil de compétence du Paris Saint-Germain (PSG) en Ligue des champions européenne de football ? Le PSG semble en tout cas se diriger tout droit vers une troisième élimination de suite avant les demi-finales de la coupe d’Europe.
 
Les Parisiens se sont inclinés 3-1 à domicile face à un FC Barcelone impressionnant ce 15 avril 2015. Un score qui laisse un mince espoir pour le match retour, le 21 avril au Nou Camp, où il faudra marquer au moins trois buts pour se qualifier.
 
Les champions de France ont progressivement hypothéqué leurs chances lors de ce quart de finale aller pénible. Ils ont notamment sombré face à l’attaquant uruguayen Luis Suarez.
 
Luis Suarez s’amuse
 
 
L’avant-centre s'est joué deux fois de la défense parisienne en seconde période. A la 67e minute, il dribble en effet le défenseur brésilien David Luiz avec un petit pont, puis Marquinhos et Maxwell avec un double contact, avant de tromper le gardien de but adverse Salvatore Sirigu : 0-2. Douze minutes plus tard, Luis Suarez humilie encore David Luiz avec autre un petit pont, avant de loger le ballon dans la lucarne gauche, grâce à une frappe enroulée : 0-3, 79e.
 
 
Le Barcelonais Neymar.
Reuters / Benoit Tessier
En première période, le Brésilien Neymar avait ouvert le score pour le FC Barcelone d’une frappe croisée (0-1, 18e). Lionel Messi, passeur décisif sur cette action, avait tiré sur le poteau, quelques instants auparavant (14e).
 
Gregory van der Wiel entretient l’illusion
 
Les Parisiens, privés de leur attaquant Zlatan Ibrahimovic (suspendu) et de leurs milieux de terrain Marco Verratti (suspendu) et Thiago Motta (blessé), sont dépassés dans la maîtrise du ballon. La sortie sur blessure de leur capitaine Thiago Silva n’a rien arrangé (20e).
 
La reprise de demi-volée du défenseur Gregory van der Wiel, déviée par le défenseur barcelonais Jérémy Mathieu (1-3, 82e), entretient l’illusion d’un exploit dans une semaine.
 
Les attaquants du PSG devront être beaucoup plus réalistes en Catalogne. L’Argentin Javier Pastore (49e) et l’Uruguayen Edinson Cavani (69e, 89e) ont manqué plusieurs grosses occasions de but.

Rfi.fr

Jeudi 16 Avril 2015 - 08:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter