Limogeage d'Abdoul Aziz Mbaye : cas d'espèce qui ne ressemble pas aux autres



Limogeage d'Abdoul Aziz Mbaye : cas d'espèce qui ne ressemble pas aux autres
Dans les têtes coupées du Gouvernement, Abdoul Aziz Mbaye, ancien ministre de la culture est un cas à pas. Il est le seul limogé qui ne s'explique pas par les élections locales du 29 juin dernier. En effet, l'ancien ministre de la Culture a reçu la guillotine et a été remplacé par Mbagnick Ndiaye.

Pendant son magistère, trois démissions de taille ont été enregistrées dans le département de la culture. En plus, il y avait les nombreuses critiques des acteurs culturels à son endroit. Ainsi, il a dû certainement payer les rivalités, critiques, et attaques des acteurs culturels, mais aussi de ses propres collaborateurs. Ainsi, il a dû certainement payer les rivalités, critiques, et attaques des acteurs culturels, mais aussi de ses propres collaborateurs.

Celle de Mariama Ndoye, directrice du livre et de la lecture, qui avait ouvert le bal en évoquant des « raisons personnelles ». Ensuite, ce fut autour de Masséne Séne, le secrétaire général du ministre, pour pratiquement les mêmes raisons, « convenances personnelles » avait-il dit. La dernière en date est celle de Massamba Gueye, directeur du Théâtre Nationale Daniel Sorano. Lui, il a été plus direct dans le style, car il a demandé à « rompre simplement sa collaboration avec Abdoul Aziz Mbaye ». Donc se demande-t-on s'il est aussi insupportable avec ses collaborateurs. Donc se demande-t-on s'il est aussi insupportable avec ses collaborateurs.


Mardi 8 Juillet 2014 - 12:55




1.Posté par Naz le 08/07/2014 17:07
tu dis que ça ne s'explique pas tout en expliquant...bizarre!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter