Liste non paritaire de Touba: « Moustapha Diakhaté a offensé la communauté mouride, nous demandons sa destitution », Abdou Lahat Seck

Les propos de Moustapha Diakhaté sur la liste de Touba, ne sont pas pour plaire. C’est le moins que l’on puisse dire car après que le président du groupe de la majorité parlementaire, Benno Bokk Yaakaar (BBY), a déclaré la dite liste illégale en raison du non respect de la parité, la réplique tombe dans son propre camp de l’Alliance Pour la République (APR) où Abdou Lahat Seck dit « Sadaga » désapprouve et demande ni plus ni moins qu’il soit destitué à la tête du groupe parlementaire. Le précisant au président Macky Sall, le député de Touba de dire que Moustapha Diakhaté a offensé la communauté mouride et qu’ils ne laisseront pas passer.



Le débat autour de fameuse liste du khalife général des mourides en vue des locales du 29 juin prochain loin de s’apaiser. Point de discorde entre la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) et le ministre de la Décentralisation, Oumar Youm, elle installe la tension au niveau du groupe de la majorité parlementaire de Benno Bokk Yaakaar (BBY) où après la sortie de ce matin du président dudit groupe, Moustapha Diakhaté affichant son désaccord sur le non respect de la loi sur la parité, son camarade de parti, Abdou Lahat Seck dit « Sadaga » réclame des excuses publiques car dit ce dernier Moustapha Diakhaté a offensé la communauté mouride. De ce fait, il doit être destitué de son poste.
 

« Moustapha Diakhaté doit présenter ses excuses à la communauté mouride » car assure Sadaga, « en réalité, il a oublié que Touba a eu son indépendance bien avant le Sénégal ». Mieux, enfonce-t-il le clou, « Touba est une ville achetée par Serigne Touba. Il faut que cela soit clair. Il doit s’excuser publiquement ». Pis, le député de Touba de dire qu’il a même demandé à ses collègues « de tout faire pour qu’il quitte le poste de président de notre groupe » dans la mesure où « il ne peut plus nous diriger et je le dis au président de la République. On ne va plus écouter Moustapha Diakhaté. Touba est unique et donc sa liste doit être unique », charge Sadaga qui annonce la couleur sur les ondes de la Rfm  en ces termes : « Nous ferons tout pour qu’il quitte le poste qu’il occupe actuellement en tout cas, nous les dépurés de Touba, nous ne l’accepterons pas ». 


Mercredi 21 Mai 2014 - 14:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter