Locales 2014: Le Conseil Diocésain du Laïcat appelle à des élections libres, transparentes et apaisées

A la veille du démarrage de la campagne électorale pour les élections locales, le Conseil diocésain du laïcat (CDL) de l'Archidiocèse de Dakar appelle à des électorales libres, transparentes et apaisées, dans un message reçu à l'Oficom. Texte intégral du document.



Locales 2014: Le Conseil Diocésain du Laïcat appelle à des élections libres, transparentes et apaisées
A la suite de notre pasteur, Monseigneur Théodore Adrien Cardinal SARR, qui, en ce mois de juin a appelé à prier pour ceux qui nous gouvernent et pour des élections locales apaisées, le Conseil Diocésain du Laïcat, Structure de coordination des Mouvements d’Action Catholique et des Mouvements et Associations Apostoliques de l’Archidiocèse de Dakar, lance un appel à tous les acteurs impliqués dans l’organisation des élections locales, qui auront lieu le 29 juin 2014. Plus de deux ans après les tumultueuses élections présidentielles, qui ont été jalonnées par des violences inouïes, des dégâts matériels et humains jamais enregistrés dans l’histoire politique de notre pays, les électeurs sénégalais se préparent à élire les hommes et les femmes qui vont gérer leur destin local. A la veille de cette campagne électorale, notre pays, malgré les soubresauts politiques qui le jalonnent, demeure un exemple en matière de démocratie et de respect des droits de l’homme.


C’est pourquoi, pour le Conseil Diocésain du Laïcat, ces joutes électorales doivent être, encore, une belle occasion de rendre notre vitrine démocratique plus reluisante aujourd’hui que la conscience citoyenne a effectué des pas de géant en matière de maturité politique et de cohésion sociale. Ainsi donc, le Conseil Diocésain du Laïcat appelle l’ensemble des acteurs concernés par cette compétition électorale, chacun en ce qui le concerne à œuvrer pour une campagne électorale « civilisée », respectueuse des règles démocratiques et sociales qui fondent notre pays, gages de l’instauration d’une gouvernance locale qui soit promotrice du respect du Bien commun et du développement harmonieux des populations. Le Conseil Diocésain du Laïcat, CDL : Exhorte l’Etat, notamment le Ministère de l’Intérieur et l’Administration Territoriale à qui échoit l’organisation des élections, à garantir l’impartialité et l’équidistance requises et surtout la posture régalienne et républicaine d’un Etat garant de la libre expression des suffrages et de leur préservation.


Encourage les efforts de la CENA et de ses différents démembrements locaux (CEDA), des acteurs de la Société civile, des éventuels Observateurs pour garantir des élections libres, transparentes et démocratiques, gages de stabilité sociale et de développement économique. Appelle les électeurs, inscrits et qui n’ont pas encore retiré leur carte d’électeur, seule arme valable le jour du scrutin, à le faire incessamment pour exercer le jour du scrutin un de leurs droits, le plus fondamental en tant que citoyens. A l’ensemble des électeurs, le CDL exhorte à ne pas se laisser corrompre ou manipuler et à exercer leur devoir citoyen en votant librement selon leur conscience. Appelle les militants et sympathisants, de toutes les formations en compétition, à refuser toute forme de violence durant la campagne électorale, afin que seuls prévalent la force des arguments et l’adéquation des programmes avec les réelles attentes des populations. Interpelle les Partis et les Leaders des Coalitions en lice, quant au respect des Institutions, des règles et des lois qui régissent le bon déroulement des élections pour un Sénégal de paix.


Le CDL les exhorte aussi à rendre accessibles et à vulgariser les projets et programmes qu’ils comptent mettre en œuvre une fois élus à la tête des collectivités locales. Appelle l’ensemble des fidèles chrétiens, à agir en citoyens républicains, soucieux de la promotion de la paix, du développement social et économique du pays, car comme nous y invite le Magistère de l’Eglise : « la politique est une expression qualifiée et exigeante de l’engagement chrétien au service des autres » . En union avec l’Eglise Catholique du Sénégal, le Conseil Diocésain du Laïcat de l’Archidiocèse de Dakar formule ses ferventes prières pour que les élections locales du 29 juin 2014 constituent une réelle occasion de libre expression de la souveraineté populaire et la confirmation d’une démocratie locale. Que par l’intercession de Notre Dame de Poponguine, Dieu bénisse le Sénégal, ses habitants et qu’Il les garde dans la Paix, la Justice et la Solidarité.

Sedicom

Samedi 14 Juin 2014 - 10:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter