Locales 2014-Ndiaga Sylla inquiet: "Chercherait-on à bloquer la procédure judiciaire..."



La fin des dépôts des listes est consommée depuis ce 29 avril 2014 en vue des locales de juin prochain mais le vice-président de Jëf Jël n’en démord toujours pas. Ndiaga Sylla, coordonnateur de l’Initiative pour la Préservation des Acquis Démocratiques (IPAD) soupçonne le pire. « Les décrets n°2014-499, 2014-500 et 2014-501 fixant respectivement le nombre de conseillers à élire ou à désigner au sein des conseils municipaux, des conseils de ville et des départementaux et attaqués devant la Cour suprême le 18 avril 2014 ont été abrogés, repris et publiés », dit-il.



Ce, « le même jour à la suite de la promulgation de la loi N°2014-18 portant Code électoral (partie législative) intervenue le 15 avril 2014 » poursuit Ndiaga Sylla qui rage. « Le prétexte servi pour justifier le nouveau décret n° 2014 du 18 avril 2014 est contenu dans l’exposé des motifs : « pour des raisons d’harmonisation et de cohérence, il a été plus judicieux de fondre les décrets précités en un seul». Attendu qu’un contentieux l’oppose à l’Etat du Sénégal, le vice-président de Jëf Jël au cœur de la division de le revue du code électoral de poser ses interrogations sur les motivations réelles de tels actes en ces termes.

 
A-t-on voulu purement et simplement se conformer à la légalité ? Chercherait-on à bloquer la procédure judiciaire pour éviter que les juges ne statuent au fond ? Cet acte obéirait-il à une logique de vertu de la gouvernance et d’élégance républicaine ? Le coordonnateur de l’IPAD qui reste attaché au respect des principes et de la légalité, compte sur la justice pour réagir.  En pièces jointes : Extraits du numéro spécial du journal officiel de la République du Sénégal du vendredi 18 avril 2014, les copies de la version complète du journal officiel ont été remises le mardi 29 avril au Coordonnateur de Pôle de partis politiques par le Directeur Général des Elections.

j_o.pdf j o.pdf  (841.88 Ko)


p__453_decret.pdf p. 453 décret.pdf  (784.87 Ko)




Jeudi 1 Mai 2014 - 15:19




1.Posté par Leuk le 01/05/2014 16:43
Eh oui!
Il faudrait redoubler de vigilence

2.Posté par narou le 01/05/2014 20:05
UN TRES GRAND PHARMACIE TRADITIONEL NAROU SGNE FALLOU EN FACE STATION 28 A TOUBA PRESENTE ;.
DES MEDICAMENTS TRES EFFICACES PREPARES A BASE DU SAINT CORAN, DES PRODUITS DE SERIGNE NIANG ET DE AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU.
QUI SOIGNENT DES MALADIES COMME :

NDOKHOU CITY.HEMOROIDE.PROBLEME DE REGLE.TRAITEMENT DIABETE.TRAITEMENT CACERE.TRAITEMENT APATIQUE B.TENSSION.
-PROCETATE.-FAIBLESSE SEXUEL.MANQUE D’APPETIT.EJACULATION PRECOCE.
FATIGUEMENT GENERAL.HERNIE.STOMAC.ULCAIRE
PRODUIT TILI KILI BENEDIANETE.
-NDIMBELGUI +SOUPOU VIANDE CHEVRE.
VIANDE CHéVRE +RéNE AK KHASSE +KHATIM ALKHOURANE BOUGNOU BIDE SAFERON +HUILE DIWOUGNORE%%%%%% SOUPOU ECT.
SANKA UN NOUVEAU PRODUIT DE PLANTE TRAITé TOUTES LES MALADIE DU SANG.
AK KOUMETE SAWE AK KOUYE SAWE MOUYE DAGUE AK YOKE DRéTE AK DEGUERELE POUR GUA MENE SEYE BOU BAKHE KOU AME TENSSION BOU WATHIE DOUKO NANE.
POUR TOUTES INFORMATIONS CONTACTEZ AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU AUX.
77 941 01 47 / 77 538 55 95 / 76 464 47 97 / 70 727 75 27..NIMERO INTERNATIONALE- 00221 76 589 33 33.
SKYPE NAROUFALLOU FALL.
SKYPE NDIMBEULEGUI1 TOUTE LES JOURS VERS 00H.

UN GRAND PHARMACIE TRADITIONEL NAROU SGNE FALLOU EN FACE STATION 28 TOUBA.
AYE POMATE YOU WOLOF BAKHE SI DAME DAME /AK YAKHE/ AK YARAME/AK GNISENE YARAME AME AYE TIPI TAPA /AK GNISENE YARAME DI KHOUPE.
AK GNI SENE YARAME TJIAIRAI / AK GNI SENE KARAWE MAGOULE.
AK POMATE BOUYE DOUDELLE AWERA//////A BASE GHéSSE BEYE.
TOUBA GUEDE PHARMACIE SOKHENA DIARA. EN FACE DISPENSAIRE GUEDE.
A MBACKE EN FACE MOSQUE DE TIDIANE http://www.ndimbeulgui.sitew.com/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter