Locales 2014: la stratégie du pouvoir pour asphyxier Idy à Thiès



La bataille des prochaines élections locales se préparent activement à Thiès l'adjoint du maire Idrissa Seck, Lamine Diallo exposant la situation qui prévaut actuellement dans la municipalité, parle d'une véritable asphyxie financière du fait selon lui que le budget 2014 qui n'est toujours pas approuvé. Ce, après 45 jours de son vote.


Pour le rewmiste, cette situation vient du Receveur Municipal  qui refuse de consigner le budget, une étape obligatoire pour que l’autorité administrative puisse l’approuver. Les conséquences, dit-il, sont pour le moins désastreuses. Par exemple depuis septembre 2013, le Receveur ne paie plus le carburant, la mairie étant obligée dans ces conditions d’avoir recours à ses fournisseurs qui ont géré jusqu’ici la situation.

ça promet. 


Jeudi 17 Avril 2014 - 12:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter