Locales 2014 : le "deal" entre Macky, Tanor et Niasse

Les élections locales passées ont suscité beaucoup de bruits du côté du parti au pouvoir. L’Alliance Pour la République (APR) qui a perdu la région de Dakar, avait pourtant vu son mentor Macky Sall demander de laisser Khalifa Sall être le candidat de Benno Book Yaakar (BBY).



Locales 2014 : le "deal" entre Macky, Tanor et Niasse
En fait le chef de l’Etat avait demandé à son entourage de laisser le socialiste, Khalifa Sall candidat à sa propre succession être le choix  de la coalition BBY. Cependant les raisons de cette proposition restent inconnues, mais on apprend que Macky Sall en avait même parlé à ses alliées du parti Sociale (PS), et de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP).


Le dispatching proposé à Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niass était que l’APR devait se trouver à la tête de dix (10) communes de Dakar, le PS et l'AFP se partageraient le reste mais Khalifa Sall resterait le maire de la ville. Par ailleurs Moustapha Niass et Oumane Tanor Dieng avaient donné leur accord pour ce schéma, assure "l'As". Malheureusement, disent nos confrères, certains membres de l’entourage de Macky Sall lui ont conseillé de chasser Khalifa Sall de la ville de Dakar, pour s’en emparer. Ils sont allés jusqu’à jurer qu’ils ont les capacités de la déboulonner sans grand problème.


Le résultat, on le connait. La débâcle du parti présidentiel représenté par le Premier ministre d'alors Aminata Touré remplacée par Mahammed Dionne.



Lamba Ka

Mercredi 3 Septembre 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter