Locales 2014 : les jeunes du M23 promettent de barrer la route à Macky Sall

Le président de la République, Macky Sall a « trahi la confiance » des sénégalais. C’est du moins l’avis des jeunes du Mouvement du 23 juin qui, au cours d’une conférence de presse ce vendredi au siège de la RADDHO, ont promis de sanctionner le chef de l’Etat pour les élections Locales prévues en Mars 2014.



Locales 2014 : les jeunes du M23 promettent de barrer la route à Macky Sall
C’est après avoir dressé une « liste non exhaustive » « des pratiques » de Macky Sall et son régime que les jeunes du M23 ont pris cette mesure drastique à l’encontre du chef de l’Etat. « Les nombreux avantages accordés aux députés, la gestion clanique et familiale du pouvoir et son corollaire, la dilapidation des fonds publics lors des Conseils interministériels décentralisés, cette autre forme de campagne déguisée, les faramineux émoluments des directeurs de sociétés dans un contexte de morosité et de renchérissement du coût de la vie » sont entre autres faits déplorés par les jeunes qui ont participé pour une large part au départ de Wade.
 
« On l’a élu président, il n’a pas réussi à faire quelque chose. On lui a donné une majorité confortable à l’Assemblée nationale, il a été incapable de faire face aux urgences. Donc il est hors de question de lui donner les collectivités locales », s’est montré formel le président de la Commission Orientations et stratégies de cette structure dans les colonnes du « Quotidien ».
 
 


Samedi 11 Mai 2013 - 12:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter