Locales : 3 confrères tabassés par les partisans du maire de la ville de Rufisque



Locales : 3 confrères tabassés par les partisans du maire de la ville de Rufisque
La campagne électorale au tempo de la violence, titrions-nous pas plus tard qu’hier en annonçant la mort d’homme dans la caravane de l’avocat politicien, Me El Hadji Diouf à Kaolack. Eh bien, place au passage à tabac. L’incident s’est déroulé à Diamaguene un quartier de la commune d’Arrondissement de Rufisque Nord. Des confrères partis couvrir la caravane suivie de meeting qu’organisait la coalition de l’avenir dirigée par Badara Mamaya Sène ont été pris à partis par des accompagnants du maire sortant, candidat à sa succession.


C’est ainsi que la consoeur de Jokko Fm, un journaliste de Echos2rues et la correspondant de Sénégal Fm ont été tous trois (3) agressés par les partisans de Badara Mamaya Sène. Pressafrik.com s’associe à leur différentes rédactions pour condamner fermement l’acte.


Mardi 17 Juin 2014 - 13:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter